7 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Les groupes armés de Fizi appelés à « faire une reddition spontanée »

Les députés provinciaux élus du territoire de Fizi (Sud-Kivu) ont lancé mercredi 6 mars un appel à tous les groupes armés encore actifs dans la région pour qu'ils déposent les armes et fassent « une reddition spontanée ». A l'issue de la rencontre avec le commandant de la 33e région militaire, ces élus ont souhaité un rétablissement rapide de la sécurité et la levée de toutes les barrières routières dans leur territoire.

« Nous lançons cet appel à toutes les forces négatives du territoire de Fizi de revenir à la raison, parce que nous n'avons pas à construire notre territoire par l'insécurité. S'il n'y a pas de paix, il n'y a pas de développement », a déclaré Dr Job Bumbu Malite, député provincial de Fizi.

Congo-Kinshasa

Ebola - L'OMS convoque une réunion d'urgence après un premier cas à Goma

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, aujourd'hui, la tenue demain mercredi, d'une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.