7 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Institut français - Une programmation autour de la Journée de la femme et la Francophonie

Photo: UN
Journée internationale des femmes 2019

Plusieurs activités allant du théâtre à la musique, en passant par la peinture et la danse, émaillent l'agenda du mois de mars balayé lors de la conférence de presse tenue le 7 mars en fin de matinée, sous la Grande Halle.

Lancée avec le cinéma depuis samedi dernier, la nouvelle programmation de l'Institut français (IF) fait la part belle à la femme et à la Francophonie. Déjà, ce 8 mars, le diptyque "Trois femmes en colère", proposé par la compagnie Masano-Mabina, va donner le ton à partir de 19h. Il s'agit, a précisé le metteur en scène et chorégraphe Fabrice Mukala, de « deux spectacles distincts de théâtre et de danse » inspirés d'un même texte. L'exposition picturale Komplexé du duo Mukenge Schellhammer va s'ensuivre le 14 mars.

Côté musique, le premier grand moment est le Best of Gospel Day du 16 mars. L'événement est organisé autour des finalistes des deux premières éditions de 2015 et 2016, soit quatre pour chacune. Comme avant-goût, la prestation a capella de Gospel Light, lauréat de la dernière édition, a clos la conférence de presse. Les chorales ne vont pas chanter seules « En chœur pour la femme », thème de la célébration unique où, comme l'a dit Didier M'Pambia de l'agence porteur du projet Optimum, Amanda Malela de Bruxelles, Trina Fukiau et Acsa Olangi, trois étoiles montantes du gospel, vont partager la scène pour leur premier show populaire à Kinshasa.

Le menu de la Francophonie

La célébration de la Francophonie, l'autre temps fort de l'agenda, débute le 19 mars à l'échelle internationale. Évoquée par Étienne Russias, le coordinateur culturel de la Halle de la Gombe, la mobilisation de l'ensemble des centres et acteurs culturels de Kinshasa va déboucher sur des activités diverses abordant les facettes multiples de la Francophonie. Un tournoi de basket va lancer les festivités, la veille de la célébration proprement dite, le 20 mars. En marge des activités habituelles de l'Organisation internationale de la Francophonie proposées à cette date, les 21 et 23 mars l'IF prendra le relais.

La gastronomie française s'invite à travers l'opération Goût de France/ Good France. L'ambassade de France et les membres du réseau français de RDC donneront l'occasion à l'ensemble des restaurateurs français de proposer des menus inédits toute la journée du 21 mars. Place à la danse le samedi, avec le flashmob organisé simultanément à Kinshasa, Lubumbashi, Bukavu et Goma. Assurées par Fabrice Bwabulamutima, des séances d'apprentissage de la chorégraphie ouvertes au public sont organisées depuis le 2 mars à cet effet sous la Petite Halle.

Point d'orgue musical de la Francophonie, le concert prévu pour le 23 mars en soirée sera autour des interprétations des œuvres majeures de la variété congolaise. L'Orchestre symphonique kimbaguiste va assurer l'orchestration de ce show où les grands standards de la chanson française seront également au menu. "Le Fleuve dans le ventre", pièce créée autour du texte de Fiston Mwanza, est à l'affiche de la dernière soirée théâtrale le 27 mars. C'est en musique que va définitivement s'achever la programmation le 29 mars. Au menu, des percussions puissantes, des guitares déchaînées associées à des voix chorales, un show concocté par @Gwater et le Groupe Biso. Ce concert, a précisé Étienne Russias, va clore la troisième édition de « La chasse au trésor » du Campus numérique francophone de Kinshasa.

Congo-Kinshasa

Une seule candidate à l'élection du bureau définitif de l'Assemblée

C'est finalement ce mercredi que doit avoir lieu l'élection du bureau définitif de l'Assemblée… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.