8 Mars 2019

Gabon: LBV - Carmen Ndaot inaugure une mini-entreprise au Cours Ambourouet

Carmen Ndaot,Ministre en charge de l'Industrie et de l'Entrepreneuriat national a inauguré la mini-entreprise du Cours Secondaire Ambourouet ce jeudi à Libreville.Cette initiative,selon elle,vise à promouvoir l'esprit entrepreneurial dans les lycées et collèges du Gabon.

Ils étaient des milliers, ces élèves du Cours Secondaire Ambourouet, venus encourager leurs camardes qui ont choisi d'entreprendre. Aussi, ont-ils ovationné et encouragé la ministre de l'Industrie et de l'Entrepreneuriat national, Carmen Ndaot pour cette initiative qu'ils trouvent bénéfique. Elle a tout de même rappelé que la jeunesse est au cœur de la politique gouvernementale." Le développement de notre pays dépend de la capacité d'entreprendre. Il faut intégrer l'esprit entrepreneurial dans les établissements secondaires et universitaires. Il faut insuffler une nouvelle dynamique" estime-t-elle. Poursuivant ses propos, Carmen Ndaot a suscité respect et admiration en affirmant " qu'avant de créer des entreprises, il faut former des entrepreneurs. N'ayez pas peur d'entreprendre. Allez-y. Osez donc. Libérez vos talents. Exploitez-les au service du pays"lance-t-elle.

Le Proviseur de cet établissement secondaire de la capitale gabonaise, Madinda Moussavou,a comme bien d'autres enseignants, salué cette initiative qui apprend les élèves à l'auto-emploi."Je suis heureux de vous savoir au cœur de cette volonté qui incite nos élèves à s'auto-employer. L'acte que vous posez, éveille l'esprit entrepreneurial à nos apprenants et participe à la vie scolaire de notre établissement"apprécie-t-il.

C'est une fierté pour Fayolles Astrid, Kenny Mouketou, Christie et les autres élèves membres du Club entrepreneurial du Cours Secondaire Ambourouet. Tous disent être fiers et heureux pour cette aventure qui, croient-ils, peut leur ouvrir des portes du monde du travail. « Nous sommes une bonne équipe. Nous nous entendons harmonieusement bien. C'est ce qui fait d'abord notre force. Entreprendre est notre passion. C'est notre dénominateur commun. C'est pourquoi, nous voulons aller plus loin et être des exemples à suivre pour nos camardes au sein de notre établissement et bien d'autres dans les lycées et collèges, voire dans les universités et écoles supérieures » disent-ils avec le sourire.

Un des responsables de la banque la place a soutenu qu'il faut encourager les enfants qui veulent entreprendre. "Je suis fier de participer à cette cérémonie inaugurale de la mini-entreprise pour encourager la jeunesse. Ce type de plate-forme permet de faire rêver. Il faut que les jeunes comme vous puissiez réaliser vos rêves. Il faut oser !" Radia Garrigues, la Directrice Exécutive de JA Gabon s'inscrit dans cette optique, celle d'encourager les jeunes à entreprendre. Pour elle, il faut continuer d'inculquer cet esprit entrepreneurial aux élèves. L'initiation à l'entrepreneuriat doit commencer à la base. Le but est de permettre l'épanouissement des apprenants au sein de leur propre établissement.

Il faut noter que l'inauguration de la mini-entreprise du Cours Secondaire Ambourouet est la quatrième du genre, après le Lycée Technique Omar Bongo, Bessieux et Immaculée.Il faut signaler que la ministre et sa délégation ont reçu un accueil aussi chaleur que le soleil qui était au rendez-vous.

Gabon

KOULA MOUTOU - Jean Massima et Hugues Mbandinga Madiya célèbrent les mères

C'est parce que les mères sont précieuses que le député du deuxième arrondissement de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.