8 Mars 2019

Algérie: 2ème Salon international de l'environnement et des énergies renouvelables

Alger — La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati a inauguré jeudi à Alger, le 2eme Salon international de l'environnement et des énergies renouvelables "SIEERA 2019", en présence de plusieurs ministres et ambassadeurs.

Ce salon qui se tient au Palais des expositions à Alger, du 7 au 10 mars en cours, est placé sous le thème "Les énergies renouvelables hors réseau au service d'un environnement durable dans le sud algérien et les zones enclavées."

Il se veut une opportunité d'affaires, d'échanges d'expérience et d'expertise pour réaliser des partenariats dans les domaines de recyclage et valorisation des déchets industriels et municipaux ainsi que dans les énergies renouvelables non raccordées au réseau.

Cette deuxième édition a vu la participation de 140 exposants professionnels et institutionnels dont 22 exposants étrangers issus de sept pays dont la Chine en tant qu"l'invitée d'honneur" .

Le salon a consacré une superficie de 5.000 mètres carrés (contre une superficie de 2.500 mètres carrés durant l'édition précédente), ce qui dénote, selon Mme Zerouati, de l'importance de ce rendez-vous incontournable aux acteurs du secteur de l'environnement et des énergies renouvelables.

Le salon cible un public professionnel dont des opérateurs économiques versés dans le domaine de la protection de l'environnement et des énergies renouvelables, des scientifiques et des étudiants mais aussi, le grand public, en prévoyant un nombre de 15.000 visiteurs qui devraient affluer vers ce salon tout au long de ces quatre jours.

Cette nouvelle édition sera rehaussée par des conférences thématiques animées par des experts nationaux et internationaux pour débattre autour de quatre (4) grands axes fondamentaux.

Le premier axe est relatif à la stratégie adoptée par le secteur pour promouvoir, valoriser et développer les énergies renouvelables en Hors Réseau.

Le deuxième est lié aux énergies renouvelables et leur apport dans le développement durable des régions éloignées du sud algérien.

Le troisième porte sur le rôle des énergies renouvelables dans le développement d'une économie circulaire en Algérie, notamment à travers les filières de valorisation énergétique et l'économie circulaire dans son volet de gestion intégrée des déchets.

Quant au quatrième axe, il tourne autour d'une vision représentée et partagée par les exposants professionnels et institutionnels.

Lors d'une conférence de presse tenue à l'issue de l'inauguration de ce Salon, Mme Zerouati avait souligné l'importance d'une telle manifestation économique dans le développement durable qui est axée principalement sur les énergie renouvelables.

La ministre a également indiqué que l'édition de SIEERA 2019 sera marquée par la signature de plusieurs conventions entre son département et les ambassades des pays étrangers qui prennent part à cet évènement.

Jeudi, premier jour de cette manifestation économique et environnementale a été marqué par la signature de trois conventions de coopération.

La première convention a été signée entre le ministère de l'Environnement et des Energies renouvelables et celui de la Communication, portant sur la formation des journalistes pour assurer un meilleur impact médiatique des campagnes de sensibilisation et d'information relatives à l'économie circulaire et la promotion et la valorisation des énergies propres et renouvelables, tandis que les deux (2) autres ont été paraphées avec les ambassades des Pays-Bas et la Finlande en présence de plusieurs ministres et ambassadeurs.

Evoquant le choix du thème de cette édition consacrée au rôle des énergies renouvelables dans le développement durable du sud et les zones enclavées, la ministre a souligné l'impératif de se pencher sur ces zones à travers la promotion des énergies propres génératrices de richesse et d'emploi.

Pour rappel, le SIEERA 2018 avait enregistré 12.000 visiteurs dont 6.000 professionnels, durant lequel 42 contrats entre différents opérateurs économiques avaient été conclus.

Algérie

12 anciens hauts responsables dans le viseur de la Cour suprême

En Algérie, les enquêtes préliminaires portant sur douze anciens responsables pour des faits… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.