Togo: Le MJPP redonne le pouvoir aux filles et aux femmes à travers le projet "Ambassadrice de paix"

Pour un 8 Mars, le MJPP (Mouvement des Jeunes Promoteurs de la Paix) a choisi de célébrer la femme à travers le projet "Ambassadrice de Paix", projet lancé ce jour à Lomé au cours d'une cérémonie qui a connu la participation aussi bien des femmes mais aussi des acteurs de paix au Togo.

Pour justifier le bien-fondé de ce projet, qui dans son exécution doit mettre la jeune fille au service de la promotion de la culture de Paix et de la non-violence, le président du MJPP, Johanness Mawuéna Makouvia a indiqué que " la femme a un rôle décisif dans la promotion de la tolérance et de la non-violence car elle est la première école de vie. Elle peut manifester son influence d'épouse, en faisant règner l'intégralité... Les femmes constituent la grande majorité de la population. Il est naturel que la femme donne la vie et qu'elle soit la mieux placée pour savoir sa valeur et mieux la préserver".

D'après la présentation faite du projet, il se veut "un concours de leadership axé sur la capacité de la jeune fille à rassembler une communauté et l'entretenir sur une discussion saine autour des sujets de promotion de la paix et du civisme à l'issue duquel est constitué un comité pour les trente-neuf (39) préfectures du Togo, chargé de promouvoir et de sensibiliser sur l'une des premières valeurs humaines qu'est la culture de la paix".

Entre autres actions qui seront menées dans la droite ligne de ce projet dont le thème est "Femme, outil incontournable de la paix", à compter de cette cérémonie de lancement au jusqu'à la soirée apothéose prévue pour le 27 Avril prochain, il y aura un Casting pour la sélection des candidatures (16 mars), un Tour média (15 avril au 27 avril et un campement des candidates (22 au 26 Avril).

Présent à ce lancement, le président du Mouvement pour la Paix Universelle, section Togo, Togbui nukafu a prodigué de sages et utiles conseils sur les valeurs de paix aux membres du MJPP et aussi aux invités à cette cérémonie.

Le ministre en charge de la formation civique et sa collègue de l'Action sociale se sont faits représenter.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.