9 Mars 2019

Congo-Brazzaville: Projet d'appui au développement des entreprises et à la compétitivité - L'accord de financement adopté au Sénat

Le financement évalué à treize milliards FCFA est destiné au renforcement de la compétitivité des Micro, petites et moyennes entreprises (MPME), dans les secteurs sélectionnés et dans les zones ciblées.

L'accord validé par le Sénat, le 6 mars, à Brazzaville, a été négocié entre la République du Congo et la Banque internationale pour la reconstruction et le développement à une commission initiale de 0,25% du montant du prêt et la commission d'engagement de 0,25% par an sur le solde du prêt non décaissé. Le taux d'intérêt est égal au taux de référence majoré de la marge fixe.

La date butoir de clôture des retraits de fonds pour la mise en œuvre du projet est fixée au 30 avril 2021. Quant aux dates de remboursement ou de paiement, elles sont fixées au 15 avril et au 15 octobre de chaque année. La durée du prêt est de vingt et un ans après l'entrée en vigueur de l'accord avec un délai de grâce de sept ans. Le capital est remboursé semestriellement en vingt -neuf échéances par tranches égales du capital emprunté ou par annuités constantes.

Le projet d'appui au développement des entreprises et à la compétitivité a trois composantes. La première, l'appui réglementaire et institutionnel pour améliorer l'environnement des affaires, vise également à mettre en place un cadre de promotion des investissements dans les secteurs sélectionnés ainsi que l'amélioration de l'environnement propice au développement du secteur privé, à travers les réformes relatives au climat des investissements et à l'appui au dialogue en identifiant les contraintes politiques, institutionnelles et autres relatives au climat des investissements.

La deuxième, l'appui direct aux micro, petites et moyennes entreprises pour améliorer le développement et la compétitivité des chaînes de valeur identifiées, vise à promouvoir l'entrepreneuriat en aidant les bénéficiaires à améliorer leurs produits et services et à accéder aux marchés nationaux et régionaux ainsi qu'à leur fournir une assistance technique pour la conception des plans d'affaires pour leur éligibilité aux subventions accordées par le projet.

Quant à la troisième composante, la mise en œuvre et coordination du projet, elle portera sur la campagne de communication, la préparation d'études et le suivi évaluation.

Congo-Brazzaville

Aménagement du territoire - Des missions déployées sur le terrain pour la collecte des données

Des équipes composées d'experts du ministère de tutelle et des firmes Studi et Idea Consult sont… Plus »

Copyright © 2019 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.