9 Mars 2019

Nigeria: Gernot Rohr - "Si le Nigeria se prépare bien, il doit viser le dernier carré de la CAN 2019"

Pour cette dernière journée des éliminatoires face aux Seychelles, vous avez décidé de ne pas faire tourner votre effectif malgré la qualification déjà acquise pour la CAN Total Égypte 2019, pourquoi ?

Gernot Rohr : "Il y a un état d'esprit et un groupe qui a presque tout gagné depuis le Mondial 2018. Il n'y avait aucune raison de changer. Sauf pour les moins de 23 ans, qui jouent en même temps un match important. Nous avons l'ambition de conserver la tête du groupe E par une victoire."

Les Seychelles ont déjà encaissé 22 buts sur ces éliminatoires. Vous attendez beaucoup de vos attaquants sur ce match à domicile ?

Gernot Rohr : "On s'attend quand même à un match difficile puisque les Seychelles ont réussi à faire 0-0 face à l'Afrique du Sud. Ils savent bien défendre. Il faut se méfier aussi puisque nous jouons à Asaba sur un petit terrain sur une pelouse un peu haute. Cela ne sera pas aussi simple dans un tel contexte de marquer beaucoup de buts. Il faudra de l'intelligence et de la créativité et s'appuyer sur les côtés."

Valentine Ozornwafor, qui a brillé avec le Nigeria à la CAN U20 au Niger, est l'une des surprises de votre liste.

Gernot Rohr : "J'attends de ce joueur qu'il apporte sa fraîcheur, sa force physique (1m97) et sa qualité technique de gaucher. Il nous offre aussi une option supplémentaire puisque nous avons beaucoup de défenseurs droitiers. Je l'ai vu au Niger lors de la CAN et j'aime son jeu aérien."

L'autre nouveau, c'est Paul Onuachu, attaquant évoluant au Danemark.

Gernot Rohr : "Il a l'expérience de l'Europe du haut de ses 24 ans. Son gabarit fait évidemment sa force avec son 2m01 et les beaux buts inscrits dans le championnat danois. C'est un autre profil pour nous en attaque."

La méforme d'Iheanacho avec Leicester lui coûte sa sélection. Est-ce un avertissement avant la CAN ?

Gernot Rohr : "Kelechi a besoin de jouer avec son club. Il a aussi besoin de profiter de la trêve internationale pour montrer ses qualités à son nouvel entraîneur. Je lui laisse du temps mais il y a danger pour la CAN pour ceux qui ne jouent pas régulièrement dans leur club. La liste définitive pour la CAN est loin d'être faite pour personne."

L'absence d'Obi Mikel se poursuit malgré un retour en Angleterre et malgré vos assurances. Quelle est sa situation ?

Gernot Rohr : "Il est arrivé à Middlesbrough depuis peu. Il m'a dit qu'il n'était pas prêt et a besoin de travailler après sa blessure en Chine au genou. Il n'a pas joué tout l'hiver non plus. Il n'est pas écarté pour la CAN mais ne pouvait pas faire ce match à Asaba. On verra pour la suite."

Les supporters nigérians espèrent toujours un retour de Victor Moses. Pensez-vous que sa retraite internationale soit définitive ?

Gernot Rohr : "J'étais contre sa retraite internationale et, s'il a changé d'avis, il faut qu'il me le signale mais je n'ai aucune information à ce sujet. On verra."

Qui de l'Afrique du Sud ou de la Libye a les armes pour se qualifier dans ce groupe ?

Gernot Rohr : "Tout est possible dans ce match. L'Afrique du Sud n'a besoin que d'un match nul, ce qu'elle pourrait décrocher."

Quelle ambition pour le Nigeria, vainqueur de la CAN 2013, mais absent des CAN 2015 et 2017 ?

Gernot Rohr : "Si nous avons une bonne préparation dans de bonnes conditions, le Nigeria doit viser les demi-finales de la CAN 2019. On a une équipe très jeune qui peut bien faire."

Qu'attendez-vous du match amical contre l'Egypte ?

Gernot Rohr : "On attend un grand match contre une équipe égyptienne qui va vouloir marquer les esprits d'ici la Coupe d'Afrique des nations."

Nigeria

Exploitation sexuelle de mineurs à Noé - 3 proxénètes mis aux arrêts et 11 jeunes nigérianes convoyées au centre d'accueil de Soubré

La police ivoirienne a réussi un beau coup de filet le jeudi 14 mars 2019 à Noé. En effet, elle a… Plus »

Copyright © 2019 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.