Cote d'Ivoire: Décès de Bernard B. Dadié - Le père de la littérature ivoirienne a déposé la plume

Bernard B. Dadié - Le père de la littérature ivoirienne

Triste nouvelle ce samedi 9 mars 2019, pour le monde de la littérature africaine. Le centenaire Bernard B. Dadié a définitivement rangé sa plume.

Joint par téléphone, le directeur du livre et de la lecture, au ministère de la Culture et de la Francophonie, Henri N'Koumo, également critique littéraire, a confirmé la triste nouvelle du décès de ce monument, à Abidjan.

Né en 1916 en Côte d'Ivoire, il a été élève de l'Ecole normale William Ponty de Dakar d'où sortirent la plupart des premiers « leaders » de l'Afrique noire francophone des indépendances.

Bernard Binlin Dadié entre dès 1933 en littérature. Son œuvre émerge en Afrique au moment où s'affirme le Mouvement de la Négritude à Paris.

Durant sa carrière d'écrivain émérite, il a abordé dans sa vingtaine d'ouvrages parus, le journalisme militant, la poésie, le conte, le roman, la chronique, l'aphorisme, le théâtre et la nouvelle.

Nous y reviendrons.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.