10 Mars 2019

Tunisie: Le programme «Ahmini» officiellement lancé

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a annoncé, hier à Béni Ayech (délégation de Korba, gouvernorat de Nabeul), le lancement effectif du programme «Ahmini» ayant pour objectif d'assurer une couverture sociale au profit d'un demi-million de femmes rurales travaillant dans le secteur agricole.

Chahed a souligné, dans une déclaration à la correspondante de l'agence TAP dans la région, l'importance de cette application qui permettra à un grand nombre de femmes rurales sans couverture sociale d'être affiliées au système de la sécurité sociale. Des efforts seront fournis en collaboration avec la société civile pour les encourager à y adhérer, a-t-il souligné.

Le chef du gouvernement a mis en valeur la productivité des femmes rurales en dépit des obstacles entravant le processus de commercialisation de leurs produits, rappelant à ce propos le rôle du gouvernement visant la promotion de la situation socioéconomique de la femme, en assurant un accompagnement adéquat et instaurant un climat propice.

De son côté, la ministre des Affaires de la Femme, de la famille, de l'enfance et des séniors, Neziha Laâbidi, a insisté sur l'importance de faire bénéficier la femme rurale de la couverture sociale, confirmant la facilité d'accès à l'application «Ahmini» qui offrira à la femme agricultrice plusieurs avantages en lui permettant de bénéficier d'un carnet de soins et d'une pension de retraite.

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a fait part de la disposition de son département à concrétiser l'objectif du gouvernement consistant à faire bénéficier tous les Tunisiens de la couverture sociale d'ici 2021, surtout que près d'un million de Tunisiens sont privés de ce service.

Trabelsi s'est, d'autre part, félicité de l'accord conclu pour l'entrée en vigueur du programme «Ahmini» qui se base sur un système conforme aux besoins socioéconomiques de cette catégorie .

Le président-directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), Habib Toumi, a pour sa part mis en valeur ce programme qui contribuera à intégrer la femme rurale à la vie économique en lui permettant d'être affiliée à la Cnss via une cotisation variant entre 600 et 700 millimes par jour, cotisation qui pourra être acquittée au moyen du service téléphonique SMS. (TAP)

Tunisie

Imbroglio autour de diplomates européens arrêtés à la frontière libyenne

En Tunisie, le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi a déclaré mardi que des armes et des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.