10 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Autonomisation de la femme - Bakayoko-Ly Ramata fait le point sur les actions du gouvernement

Invitée de l'émission « Les salons de Radio Côte d'Ivoire », dimanche, la ministre de la Femme, de la Famille et de l'Enfant (Mffe), Bakayoko-Ly Ramata, a, en un peu plus d'une heure, défendu les actions du gouvernement en faveur de l'épanouissement de la femme.

L'hôte de la radio nationale d'Etat a passé en revue tous les leviers mis en place par l'Etat de Côte d'Ivoire pour booster l'autonomisation de la femme.

S'appuyant sur le thème de l'émission « Autonomisation de la femme : actions engagées et perspectives », Bakayoko-Ly Ramata a, avec force d'arguments, expliqué que l'autonomisation de la femme, c'est sa capacité à prendre des décisions, aussi bien au niveau politique, économique et social, qu'au niveau familial.

La gent féminine, selon elle, doit être en mesure d'influencer les changements sociaux.

Le gouvernement, soucieux d'accompagner la femme dans ce sens, a, au dire de la ministre, « initié plusieurs programmes économiques. Notamment, le Fonds femme et développement (Ffd), logé au Mffe, et qui a contribué à l'autonomisation de près de 15 000 femmes. Ce fonds a permis de créer plus de 6000 emplois ».

Le Fonds de l'entrepreneuriat féminin, mis en place par le ministère en charge du Commerce, permet aux femmes, avec des financements conséquents, de s'investir davantage dans la création d'entreprise.

« A côté de ces fonds gouvernementaux, il y a le Fonds d'appui aux femmes de Côte d'Ivoire (Fafci), initié par la Première dame, Dominique Ouattara, qui a permis de rendre autonomes environ 200 000 femmes », a relevé Bakayoko-Ly Ramata.

Le programme Agriculture femme et développement (Agrifed), piloté conjointement par les ministères en charge de la Femme et de l'Agriculture et du Développement rural, a, par ailleurs, permis, avec l'appui d'Onu femmes, de certifier le karité ivoirien. L'initiative a surtout contribué à sortir plus de 2000 femmes d'un mode de production artisanal pour les orienter vers une production industrielle.

Cote d'Ivoire

Baptême de la 53ème promotion de l'Ena

L'Ecole nationale de l'administration a procédé au baptême de la 53ème promotion, qui a eu… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.