11 Mars 2019

Afrique de l'Est: Emmanuel Macron à Djibouti pour envoyer «un signal politique»

Photo: RFI
Le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron

Emmanuel Macron arrive ce lundi soir à Djibouti, à la pointe de l'Afrique de l'Est. C'est la première visite sur place d'un président français depuis Nicolas Sarkozy en 2010.

Le chef de l'Etat veut envoyer un message de soutien au partenaire historique de la France dans la corne de l'Afrique alors que la région est en plein bouleversement.

« Entre la France et Djibouti, c'est souvent je t'aime, moi non plus. » C'est ainsi que résume une spécialiste de la région les relations entre Paris et son ancienne colonie. Des relations aujourd'hui meilleures que par le passé : la venue d'Emmanuel Macron en est l'illustration.

Après un entretien avec son homologue Ismaïl Omar Guelleh, au pouvoir depuis 1999, le chef de l'Etat visitera la base militaire où se trouvent près de 1 500 personnes, le plus gros contingent français en Afrique.

Mais Djibouti n'est plus la chasse gardée de la France puisque se trouvent aussi sur place des bases, américaine, japonaise et surtout chinoise. La Chine à l'influence toujours grandissante.

Emmanuel Macron veut réaffirmer la présence de la France sur place. Il envoie, selon ses proches, un « signal politique » à son partenaire historique.

Un partenaire dont la position de pivot stratégique dans la région est fragilisée par l'ouverture récente de l'Erythrée, qui ouvre de nouveaux corridors vers l'Ethiopie. Paris veut que Djibouti « ait toute sa place » dans la recomposition en cours.

En savoir plus

Djibouti, Ethiopie, Kenya - Les détails de la tournée africaine de Macron

Le président français Emmanuel Macron s'envolera pour Djibouti le 11 mars au soir avant de rallier… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.