Cameroun: Journée de la femme - Productives women of Dangote chez les orphelins.

Elles étaient à la Résidence Elim Orphelinat pour donner de la chaleur maternelle aux plus petits.

Un geste de femme.

Au matin du 8 mars, les femmes de Dangote Cement Cameroun ont laissés de coté le faste des activités liées à la journée des droits de la femme pour s'occuper de l'essentiel. Aller à la rencontre des abandonnés de la société ; les orphelins. Le temps d'une visite et la résidence qui abrite l'orphelinat au quartier Logpom à Douala s'est transformé en maternité.

Elles ont pris d'assaut les lieux. Elles se sont comportées comme des femmes comme des mères devant les enfants. Et ces bambins abandonnés par leurs parents biologiques et recueillis par une bienfaitrice le leur ont bien rendus. Ils se sont jetés dans leur bras. Ensemble, ils ont communiés en présence de Dieu.

Un acte d'amour.

Frederique Ekwalla Essaka, présidente de la « Productives Women Of Dangote Cement Cameroun » était à son comble « Nous avons choisi d'aller à un orphelinat en cette journée parce que nous sommes des femmes et nous donnons la vie. Tous les enfants, et beaucoup plus ceux d'un orphelinat ont besoin de notre chaleur ; la chaleur maternelle. Nous leur avons donnés cette chaleur.

Nous les avons portés dans nos bras, c'était chaleureux. Le don que nous leur apportons témoigne de notre amour pour eux » Pour la révérende Pasteur Mbenga Mbenga Patience Félicité, fondatrice de l'orphelinat, « Il était temps, notre orphelinat a toujours besoin des âmes de bonne volonté pour nous aider à nous occuper des tout petits. Ce geste de cœur des femmes de Dangote est un geste d'amour qui nous va tout droit au cœur. Qu'elles en soit infiniment remerciées »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.