Madagascar: Terrains de la CUA - Les inculpés placés sous MD

Toutes les personnes impliquées dans la vente illégale du Jardin d'Antaninarenina et du terrain de l'EPP Analamahitsy sont poursuivis par l'Etat.

Dix personnes ont été entendues hier au Parquet à Anosy. Très tard dans la soirée, vers 20h30, le Parquet a décidé de placer sous mandat de dépôt le conservateur des Domaines, qui a traité la mutation des terrains. De même pour l'ancien rapporteur général du Conseil municipal, également mouillé dans cette affaire.

Par ailleurs les personnes convoquées, qui ne se sont pas présentées font actuellement l'objet de mandat d'arrêt. Parmi celles-ci figure Lalaina Berthnès, ancien président du Conseil municipal. Même les acheteurs n'ont pas été épargnés.

Selon l'avocat en charge du dossier, un mandat d'arrêt a également été émis contre eux, ayant d'ailleurs utilisé de fausses adresses, dans l'acte de vente. D'autres personnes risquent encore de couler. Quelques responsables au sein des Domaines et de la Topographie ont également été convoqués au Parquet. Affaire à suivre...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.