12 Mars 2019

Madagascar: Basket-ball / Tana Shooters - Le club vise le titre cette année

Comme chaque année pour marquer le début de la saison, Tana Shooters basket-ball club (TSBBC) effectue une campagne de reboisement.

Les membres du club se sont donnés rendez-vous à Mahajijy, Mahitsy sur la RN4. « Nous priorisons l'éducation des jeunes à travers la préservation de l'environnement. Au-delà du sport, il ne faut pas oublier le volet éducatif en inculquant les valeurs citoyennes à nos jeunes » a déclaré Patrick Andriamahenina, dit « Coco », président fondateur du club. 600 jeunes plants d'eucalyptus et d'acacias ont été mis à terre samedi. Profitant de cette occasion, le club a félicité les jeunes joueurs qui ont réussi aux examens officiels en 2018, ce pour les encourager à exceller et à travailler davantage. « Comme on sait, le sport ne fait pas encore vivre à Madagascar, il est primordial que les jeunes joueurs et joueuses investissent à fond dans leurs études ».

En quatre ans d'existence, le club a fini de mettre en place toutes les structures notamment les encadrements techniques. « On a actuellement, des coachs complets. Nous allons essayer d'améliorer nos résultats et performances cette année », continue Coco. En 2016 à la création du club, ils étaient 25 garçons et 25 filles, on recense plus de 250 joueurs et joueuses licenciés allant de la catégorie U12 à U18 garçons et filles. En 2020, le club va célébrer ses 5 ans d'existence et pour marquer le coup, plusieurs manifestations seront organisées.

Madagascar

Compassion des Malgaches pour leurs voisins durement frappés par le cyclone IDAI

C'est une catastrophe humanitaire effroyable que nos voisins du Mozambique et du Zimbabwe ont subi après le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.