Sénégal: Lauréate du FESPACO 2019 - Khadidiatou Sow entre satisfaction et engagement

Après avoir remporté le Poulain d'argent dans la catégorie court-métrage fiction pour son film «Une place dans l'avion», la réalisatrice sénégalaise Khadidiatou Sow a fait part de sa satisfaction du prix qu'elle dédie à toutes les femmes. Selon elle, la distinction va l'inciter à travailler davantage.

Elle a fait, à côté de la réalisatrice Angèle Diabang, honneur au Sénégal à la 26ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision d'Ouagadougou (Fespaco) qui s'est tenue du 23 février au 2 mars dernier dans la capitale du Burkina Faso.

La réalisatrice Khadidiatou Sow a remporté le Poulain d'argent, deuxième prix du meilleur court-métrage fiction pour son film «Une place dans l'avion». «Ça représente beaucoup de choses pour moi parce que le Fespaco, c'est le plus grand festival africain.

Et, franchement, c'est mon rêve d'abord de participer mais revenir avec un prix, ça me touche énormément et ça m'encourage à travailler davantage», a confié la réalisatrice sénégalaise.

Le film qui traite d'une histoire d'immigration et soutenu par le Fonds de promotion de l'industrie cinématographique et audiovisuelle (Fopica), a pour acteur principal le comédien Cheikhou Guèye alias Sanekh. Khadidiatou Sow dit dédier son prix à toutes les femmes du monde.

«Même si on a encore du mal à faire notre place, on va y arriver. Et c'est en travaillant qu'on y arrivera», a fait savoir Khadidiatou Sow.

La réalisatrice n'en est pas à sa première distinction. En 2017, elle avait remporté le Grand Prix Kodjo Ebouclé lors du Clap Ivoire à travers toujours son film «Une place dans l'avion».

Lors de ce même festival, elle avait aussi gagné le Prix de la Meilleure Interprétation Féminine, celui de la Meilleure Photographie, celui du Meilleur Son et du Public.

«Une place dans l'avion» a aussi été sélectionné au festival Clermont-Ferrand, sans oublier le Prix du Meilleur court métrage africain ex-aequo aux AMAA (Africa Movie Academy Awards 2017, au Nigeria), la Mention Spéciale du jury aux Ecrans Noirs 2017 à Yaoundé de même qu'à Nouakchott lors du Festival Nouakshort Films 2017; pour ne citer que ces distinctions.

Pour ce qui fait la particularité de ses films, la réalisatrice évoque le côté humour. «Peut-être parce que je traite les sujets dramatiques d'une autre manière, en utilisant l'humour parce que je pense que c'est un moyen aussi qui peut faire passer un message», dit-elle.

Auteure des films «Punition» en 2008, «Lueur des Beaux jours» en 2006, «Solution» en 2005, entre autres, Khadidiatou Sow se projette sur d'autres films.

«J'ai tout d'abord deux court-métrages à faire et je suis en train d'écrire un autre. Donc, j'ai trois projets en ce moment», a fait savoir la diplômée de l'Ecole des Beaux-arts de Dakar.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.