12 Mars 2019

Afrique: Aicesis - Diby élu président mondial des CES

Une première pour un pays d'Afrique noire. Pour la période 2019-2021, Charles Koffi Diby, président du Conseil économique, social, environnemental et culturel (Cesec), va présider aux destinées de l'Association internationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires (Aicesis).

En effet, depuis le 7 mars 2019, à Willemstad, capitale de Curaçao, territoire d'outremer des Pays-Bas dans les Caraïbes, la présidence de l'Aicesis a échu à la Côte d'Ivoire.

Car quinze (15) membres du conseil d'administration ont plébiscité, le président Diby. Selon le communiqué du service communication du Cesec, cette position à la tête de la faîtière, pour un mandat de deux ans, a été rendue possible grâce à l'implication et à la caution du Président de la République, Alassane Ouattara.

Pour rappel, conformément à la modalité de rotation régionale des cinq continents, inscrite dans les statuts de ladite association, le continent africain était appelé à présider aux destinées de l'Association, pour la période 2019- 2021. Et c'est à l'unanimité des membres de l'Union des Ces africains (Ucesa), que l'Afrique a proposé la candidature du Cesec de Côte d'Ivoire.

Diby succède ainsi au Roumain Iacob Baciu, dont le mandat a été marqué par la valorisation de la révolution numérique dans les transformations sociétales actuelles. La passation de charges aura lieu à l'issue de l'Assemblée générale qui se tiendra du 11 au 13 septembre 2019, à Bucarest, en Roumanie.

Cependant, déjà le 8 mars, à Willemstad, un atelier couplé aux travaux du conseil d'administration a permis d'échanger sur les préoccupations liées à l'économie numérique, notamment à travers l'évaluation des politiques publiques, l'impact du numérique sur le développement économique et social et l'employabilité.

A l'occasion, Diby a exposé les réformes engagées sous l'impulsion du Président Ouattara. Selon Diby, la politique publique du numérique (Ppn) a en effet permis de mettre en œuvre, les initiatives qui offrent de nombreux avantages pour l'essor économique national et l'émergence voulue par le chef de l'Etat.

Enfin, le président du Cesec, Diby, sensible aux fortes attentes de changement exprimées par l'ensemble de ses pairs, entend moderniser, dans une approche inclusive, l'outil de travail collaboratif et apporter de la cohérence dans la gouvernance.

Objectif : permettre que les activités de l'Aicesis aient un réel impact économique et social sur les peuples. L'engagement du résident Diby au niveau international, s'inscrit donc dans la droite ligne des grands chantiers qu'il a initiés, à travers la mise en œuvre du Plan stratégique de développement (Psd 2016-2020) de la Chambre consultative ivoirienne.

C'est justement dans ce cadre que le Cesec a intégré toutes les instances de décisions des associations internationales que sont l'Aicesis, l'Ucesa et l'Ucesif, qui relève de l'espace francophone.

Les 15 membres du conseil d'administration de l'Aicesis sont, pour le compte de l'Afrique: le Bénin, la Côte d'Ivoire, la Guinée, le Maroc, le Sénégal, et le Mali. Le Brésil, Curaçao et la République Dominicaine y représentent l'Amérique latine.

Les sièges de l'Asie, l'Eurasie et le Proche-Orient sont détenus par la Chine, la Corée du Sud et la Russie ; et pour l'Europe, ce sont l'Espagne, la France, la Grèce, le Luxembourg, les Pays Bas et la Roumanie qui y siègent.

Cote d'Ivoire

Entente Ghana-Côte d'Ivoire sur le cacao - «Une rupture historique»

Ivoiriens et Ghanéens ont réussi à imposer aux industriels de la filière cacao une taxe de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.