12 Mars 2019

Tunisie: De la «bonne et facile» télé

Que dire de « la bonne et facile télé », de la télévision dite de divertissement ?

A vrai dire, on en a assez dit déjà. Et principalement (en nous référant à des avis autorisés) qu'à force de « simplification, de prélassement », ces médias audiovisuels, très courus, très influents, « peuvent détruire le sens critique et favoriser la médiocrité ».

On n'y renoncera pas, le produit proposé restant, dans sa majorité léger, insupportablement léger. Mais on y ajoutera ceci pour être tout à fait juste :

Que dans la « masse indigeste», il peut y avoir (il y a tout de même) des exceptions. Le divertissement n'est pas «une tare absolue » pour la télévision (ni, encore, pour la radio).Tout dépend de comment on s'y prend, du dosage que l'on y met, du contenu que l'on glisse, du style que l'on apporte. Erasme mettait en garde contre « le mépris du badinage ». «Souvent, disait-il il, n'y a pas Art plus sérieux ». L'exemple de Jacques martin et son « Ecole des fans » survit. Le rire, la bonhomie y côtoyaient l'intelligence. On en sortait amusés et meilleurs. Chez nous, aux premières heures de la télévision, il y avait les émissions de Khaled Tlatli, Ezzedine Mlaoueh et Hamadi Jaziri : des régals de savoir et d'humour. De nos jours même, il y a de bons essais dans ce sens. Le « show » de Lotfi El Abdelli sur « Attassia » fait, en gros (pas toujours, soit), l'effort de mêler le « frivole » à l'idée. Les invités sont sollicités en tout cas, mis à l'épreuve, contredits .Le téléspectateur en tire sûrement profit. « Fikret Sami El Fehri », idem : les entretiens « chambrent », « taquinent », mais on y apprend assez. Le nouveau show de Lotfi Bondqa sur « Tounessna » promet, quant à lui. Le passage, l'autre vendredi, en commémoration du regretté Salah Jgham, avec Walid Tlili et de Hbib Jegham, fut un modèle d'échange intellectuel et de spontanéité.

La bonne et facile télé est possible, on l'a dit, on le dit et le redit. Le genre n'est ni astreint au vide, ni voué à l'abrutissement.

Tunisie

Favorable à l'ESS et au COK

L'Etoile du Sahel, qui a perdu son leadership et dilapidé ses deux points de bonus, accuse un retard de deux… Plus »

Copyright © 2019 La Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.