10 Mars 2019

Afrique: La Concacaf réunie pour une conférence à l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes du 8 mars, de nombreux dirigeants de football - hommes et femmes - ont eu l'occasion de partager les succès et les défis de leur fédération lors de la Conférence de la FIFA sur le football féminin organisée à Mexico.

Balance for better (« l'équilibre pour le mieux ») était un thème particulièrement approprié et il a résonné tout au long de l'événement, dont l'un des objectifs était d'avancer ensemble sur la voie d'une stratégie commune pour le football féminin. Dans une atmosphère des plus positives, les participants ont été informés et responsabilisés, mais aussi incités à faire progresser le football féminin dans leur pays.

Sur trois jours (6-8 mars), la conférence a réuni des représentants de la FIFA, des secrétaires généraux et des dirigeants des 41 associations membres de la Concacaf pour discuter des principales questions relatives au développement de la discipline et à l'autonomisation des femmes dans le football.

Charryse Bean, de la Fédération Bermudienne de Football, a souligné combien il était important que des décideurs soient présents dans la salle : « Le fait d'avoir nos secrétaires généraux avec nous pour discuter de cet important sujet et travailler ensemble sur des mesures concrètes était véritablement bénéfique. Le soutien et la collaboration de la FIFA et de la Concacaf sont la preuve que le football féminin est une priorité absolue pour les deux organisations et nous leur sommes très reconnaissants du soutien apporté ».

Les participants ont pu assister à une séance de leadership, tandis qu'une présentation et une discussion sur la Stratégie de la FIFA pour le football féminin ont également eu lieu, sous la direction de Sarai Bareman, directrice de la division du Football féminin de la FIFA. « Nous devons tous avoir un plan clair et une vision de ce que nous voulons pour le football féminin dans nos pays respectifs. La mise en place d'une stratégie nous aide à établir des priorités, à communiquer clairement avec les parties prenantes et à nous assurer que nous avons les ressources nécessaires pour mettre en œuvre nos idées », a-t-elle déclaré.

Parmi les autres intervenants présents à la conférence figuraient la Secrétaire Générale de la FIFA Fatma Samoura, Karina LeBlanc (responsable du football féminin à la Concacaf) et Lucía Mijares (responsable du développement sportif à la Fédération Mexicaine de Football). Récemment nommée à la tête du nouveau département du football féminin de la Concacaf, Karina LeBlanc a incité les participants à passer à l'action : « Si vous n'êtes pas prêts à soutenir le football féminin et à vous engager dans sa croissance, alors prenez vos responsabilités et laissez votre place pour que quelqu'un d'autre ait l'opportunité de s'en charger. »

En cette Journée internationale des droits des femmes, une table ronde a également été organisée pour souligner l'importance de l'égalité des sexes au plus haut niveau des instances - en particulier dans le football.

Les séances ont été marquées par un engagement fort, des discussions passionnées et, surtout, des conclusions et enseignements clés :

Les associations membres devraient par exemple encourager le développement du football féminin dans leur pays en s'inspirant de la Stratégie de la FIFA pour le football féminin afin d'élaborer leurs propres stratégies.

Il est également important que chaque association membre connaisse et comprenne l'« histoire du football » de son pays afin de mieux promouvoir le football de base et les joueurs de ses équipes nationales.

En référence à la célèbre chanson Zion train de Bob Marley, Fatma Samoura a rappelé aux participants que le train du progrès du football féminin avait quitté la gare et qu'ils étaient invités à monter à bord s'ils ne voulaient pas rester à quai.

C'est avec ce message fort que la conférence a été officiellement clôturée, laissant aux participants l'indubitable sentiment que le football féminin est une priorité, qu'il continuera à se développer et que tout un chacun doit faire sa part pour contribuer à un monde du football plus équilibré.

Afrique

CAN U17 - L'Angola rejoint le Nigeria en demi-finale

Après deux journées de la Coupe d'Afrique des Nations Total des moins de 17 ans dans le groupe A, toutes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fédération Internationale de Football Association. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.