12 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Soro privé du site guillaumesoro.ci - Raisons et explications

Depuis quelques jours (début du mois de février 2019), le site web de l'ex président de l'Assemblée nationale de Côte d'Ivoire affiche la mention " ce site est inaccessible". Est-ce un souci technique ou une censure ? L'intelligent d'Abidjan a tenté de comprendre.

Selon les informations recueillies, guillaumesoro.ci est à l'arrêt à cause du décès de Serges Yobouet responsable informatique du député de Ferké.

En charge de la communication online du président du Comité politique, le défunt était le seul et unique détenteur des codes d'accès du site web. Il s'en est allé avec les codes.

« Nous avons perdu notre informaticien. C'est tout le problème. Nous nous attelons à résoudre cette difficulté. Il n'y a pas de censure », a confirmé Hussein Kouamé, membre de la cellule de communication du député Soro.

Kouakou Alain, ingénieur de génie logiciel et responsable de la structure Afriktek, explique : « Il s'agit de l'hébergement du site.

C'est un peu plus compliqué. Si l'on n'a pas accès au mail de la personne, il sera quasiment impossible de le faire démarrer aussitôt. Mais il est possible, avec le certificat de décès du concerné, d'envoyer un mail à l'hébergeur pour négocier. Dans ce cas, il est possible de débloquer.

Si le site est au compte d'une entreprise, dans ce cas pas de souci ; il suffira à l'entreprise d'envoyer un mail à l'hébergeur pour retrouver le code.

Quand, c'est individuel, c'est compliqué. L'autre possibilité est d'attendre que le domaine expire. Cela peut prendre trois, six, sept mois. Une fois que le domaine expire, il est possible de recommander vers un autre hébergeur et reprendre le site ».

Cote d'Ivoire

Mondial de basket-ball 2019 - Le compte à rebours a commencé

Depuis le tirage au sort, samedi, à Shenzhen, les Ivoiriens savent le menu de la Coupe du monde qui aura lieu du… Plus »

Copyright © 2019 L'Intelligent d'Abidjan. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.