Congo-Brazzaville: Action humanitaire - La directrice régionale du PAM en séjour de travail dans le Pool et la Bouenza

Après avoir échangé avec la ministre des Affaires sociales et de l'action humanitaire, Antoinette Dinga Dzondo, Lola Castro prendra ce 13 mars la direction de Mindouli (Pool), Loudima et Nkayi (Bouenza) pour évaluer, entre autres, la réhabilitation des pistes agricoles, des étangs piscicoles dans le cadre du programme de résilience "Assistance alimentaire pour la création d'actifs".

Le Congo et ses partenaires, notamment les agences du système des Nations unies, multiplient des initiatives pour apporter assistance à la population. Le Programme alimentaire mondial (PAM) fait partie de ces agences qui, dans le cadre de la crise du Pool, ont été au chevet des déplacés.

En mars 2018, le gouvernement et les Nations unies ont lancé le plan de réponse humanitaire et rélèvement en vue d'accompagner le retour des déplacés dans leur localité d'origine. De son côté, le PAM a lancé le programme d'assistance alimentaire pour la création des actifs dans le but de prendre en charge vingt-et-un mille personnes. Une initiative visant à répondre aux besoins alimentaires immédiats des personnes les plus touchées par l'insécurité alimentaire à travers des transferts monétaires, des bons ou des denrées alimentaires...

Ce programme a, par ailleurs, permis de réhabiliter des pistes agricoles et de réaménager des étangs piscicoles. « La situation nutritionnelle et alimentaire s'est améliorée dans le Pool. Nous sommes très satisfaits de voir ce département se développer », a indiqué la directrice régionale du PAM pour les pays du sud de l'Afrique, au sortir de l'audience avec la ministre des Affaires sociales, le 12 mars, à Brazzaville.

Pour se rendre compte de la réalité sur le terrain, Lola Castro effectuera le déplacement des départements du Pool et de la Bouenza du 13 au 14 mars. A Mindouli, elle sera fera une idée concrète de la réhabilitation de la piste agricole Missié-Missié-Mounkonkoto, des étangs piscicoles avant d'échanger avec les producteurs de haricots. Le même travail sera fait à Loudima, Nkayi, Madingou, dans le département de la Bouenza, tout en visitant les écoles primaires de ces différentes localités ainsi que quelques centres de santé intégrés. Ces écoles bénéficient, en effet, du programme alimentaire scolaire. La délégation du PAM va donc s'enquérir de la réalisation du programme en faveur des écoliers.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.