Rwanda: Inquiétude après la mort de l'opposant Mutuyimana

Photo: © Forces Democratiques Unifiées (FDU) / Rwanda
Anselme Mutuyimana.

Les circonstances de l'assassinat d'Anselme Mutuyimana, toujours non-élucidées, inquiètent les membres de son parti qui continuent de croire à un assassinat politique.

Au Rwanda, aucune information n'a filtré depuis l'assassinat, vendredi dernier (8 mars), d'Anselme Mutuyimana, cadre et porte-parole des FDU-Inkingi, et par ailleurs assistant de Victoire Ingabire, une des principales figures de l'opposition dans le pays.

Les circonstances de son assassinat toujours non-élucidées inquiètent les membres de son parti qui continuent de croire à un assassinat politique. C'est ce qu'explique Justin Bahunga, le deuxième vice-président des FDU-Inkingi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.