12 Mars 2019

Burkina Faso: Attaques terroristes / Issaka Ouédraogo - « Les terroristes ne sont rien d'autre que des burkinabè assoiffés de pouvoir »

Le Conseil d'information et de suivi des actions du gouvernement (CISAG) a organisé une conférence de presse le 9 mars dernier au Centre national de presse Norbert Zongo à Ouagadougou. Situation sécuritaire et socio-politique de la Nation obligeant, les débats avec la presse ont tourné autour de ces questions.

Entouré de ces camarades, le président du CISAG, Issaka Ouédraogo, au cours d'une conférence de presse, s'est prononcé sur la situation nationale notamment sécuritaire que traverse le Burkina.

En ce qui concerne la dernière sortie du chef de l'Etat, lors de son voyage en Allemagne, pour le CISAG, seul l'intérêt du Burkina doit prévaloir en toute circonstance.

Et il estime que la souveraineté du Burkina n'est ni négociable ni échangeable. « Les terroristes dont il est question ne sont rien d'autres que des Burkinabè assoiffés du pouvoir et égoïstes qui sont les bras armés et financiers des terroristes.

Ces derniers ont une volonté de faire échouer le régime actuel », a laissé entendre le président du CISAG, Issaka Ouédraogo. Il a aussi félicité les nouveaux chefs de Forces de défense et de la sécurité pour le travail abattu et dont les résultats redonnent espoir au peuple.

Par ailleurs, il a signifié que même s'il faut que tous aillent au front pour combattre, il n'hésitera pas à le faire. Toutefois, il a invité les Forces de défense et de sécurité à plus de cohésion, d'entente et de compréhension pour une victoire sur les forces du mal.

Pour ce faire, Issaka Ouédraogo a invité tous les acteurs concernés par la crise qui prévaut au sein de la Police nationale à plus de responsabilité. Parce que cette crise, a-t-il noté, porte préjudice aux populations et met en danger la sécurité publique.

Burkina Faso

Radicalisation - Eviter à tout prix que les jeunes se lancent dans la gueule du loup

Les faits sont établis et constants. De plus en plus de jeunes Burkinabè rejoignent les groupes… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Pays

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.