13 Mars 2019

Kenya: Emmanuel Macron à Nairobi - 1ère visite d'un président français au Kenya

Photo: Site de l'Elysée
Emmanuel Macron, Président de la République de France

Emmanuel Macron poursuit sa tournée en Afrique de l'Est. Après un passage en Ethiopie où le président français s'est affiché aux côtés du nouvel allié dans la région, le premier ministre Abiy Ahmed, Emmanuel Macron s'est envolé à la mi-journée pour le Kenya. Une visite inédite de 36 heures.

C'est la première fois qu'un président français foule le sol kenyan pour une visite d'État d'État depuis son indépendance, il y a 56 ans.

Le constat parle de lui-même : Emmanuel Macron démontre une nouvelle fois sa volonté de réorienter la politique africaine de la France vers les pays les plus dynamiques et notamment ceux de l'Afrique anglophone.

Parler avec ceux qui comptent aujourd'hui, c'est donc se tourner vers ce pays de 50 millions d'habitants, à la croissance de plus de 5% par an.

Le président veut y faire valoir les compétences des entreprises françaises. Il sera accompagné par les patrons de GE-Alstom, d'Edf, d'Engie ou de Danone. De l'aveu même de l'Elysée, Nairobi est aujourd'hui un partenaire commercial mineur. Trois milliards d'euros de contrats seront signés.

Au programme de cette visite, un entretien bilatéral avec le chef de l'Etat Uhuru Kenyatta, puis la tenue, demain jeudi, d'une nouvelle édition du One planet summit avant un échange entre Emmanuel Macron et des étudiants à l'université de Nairobi. Un exercice qu'affectionne le chef de l'Etat et qui rappelera celui de Ouagadougou en 2017.

Kenya

La Zone de libre-échange continentale au cœur des délibérations à Nairobi

La quinzième réunion de la plate-forme de partenariat du Programme détaillé de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.