13 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Commémoration de l'attentat de Grand-Bassam - Le message du ministre du Tourisme et des Loisirs

Photo: Emilie Iob/VOA
Photo d'illustration

"Le 13 mars 2016, la Côte d'Ivoire et particulièrement la ville historique et touristique de Grand Bassam était frappée par un attentat terroriste, endeuillant des familles et mettant en péril des activités touristiques de plusieurs opérateurs du secteur de l'hôtellerie et de la restauration de cette zone balnéaire de notre pays.

A la commémoration du 3ème anniversaire de cet événement douloureux de notre histoire récente, je voudrais m'incliner devant la mémoire des disparus et espérer que ce soit un lointain souvenir.

Il faut rappeler que depuis deux ans, la vision de développement du secteur touristique national améliore les fondamentaux de l'écosystème touristique; en donnant une impulsion plus forte à notre secteur avec la mise en œuvre de projets structurants permettant de positionner notre pays comme le hub touristique régional.

Ce bel élan est renforcé par la stratégie de développement du tourisme 2018-2025, que nous avons initié et qui viendra positionner ce secteur comme un maillon fort de notre économie.

Le Gouvernement à travers cette stratégie mettra un accent particulier sur la sécurité de nos sites touristiques et partant des touristes aussi bien nationaux, régionaux qu'internationaux.

Plusieurs actions ont déjà été entamées dans ce sens. Pour 2019, nous nous engageons à vous côtés pour répondre à tous les défis y compris celui de la sécurité de nos sites pour se conformer aux normes internationales."

Cote d'Ivoire

Biogaz et compost - Vers la mise en place d'une stratégie nationale 2020-2030

La valorisation du biogaz et du compost va permettre la création de nombreux emplois verts en Côte… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.