Sénégal: Lutte contre les inégalités entre les hommes et les femmes - Plaidoyer pour des politiques fortes

Les femmes travaillent beaucoup, des fois même plus que les hommes. Mais, leurs efforts ne sont pas reconnus ou pris en compte dans certains cas, représentant 13% de la croissance économique mondiale.

Suffisant pour que Zakaria Sambakhé, le responsable des programmes et du partenariat d'Action Aid, plaide pour des politiques fortes afin de garantir l'équité et l'égalité en en genre.

Le responsable des programmes et du partenariat d'Action Aid, Zakaria Sambakhé, plaide pour que des politiques fortes soient prises afin de garantir l'équité entre les hommes et les femmes.

A son avis, les écarts qui existent entre les deux couches sont très importants notamment en termes de rémunération du temps de travail. Il s'est exprimé hier, mardi 12 mars 2019, lors d'une rencontre tenue dans le cadre de la Journée mondiale de la femme.

Zakaria Sambakhé a estimé que les femmes travaillent plus que les hommes. Mais, malgré tout, leurs efforts ne sont pas reconnus dans certains cas. 13% de la croissance économique mondiale, du fait de cette action féminine, n'est pas prise en compte, renseigne-t-il.

Pis, selon lui, les politiques publiques ne prennent pas en charge les problèmes des femmes notamment sur la protection sociale. Ces blocages sociaux font que beaucoup de femmes sont laissés en rade.

Et donc pour obtenir une égalité entre hommes et femmes, il faut que les inégalités soient bannies. Face à tous ces problèmes, il trouve qu'il importe de prendre des décisions politiques radicales.

A signaler que, dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la femme, Action Aid a organisé hier, mardi 12 mars, une rencontre avec de jeunes femmes entrepreneures.

L'objectif est de réfléchir sur l'innovation, avec un accent particulier sur les politiques publiques et le rôle et la place des femmes. Il s'est agi aussi d'examiner les avancées, les contraintes, mais également de formuler des recommandations.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.