13 Mars 2019

Kenya: Safaricom et Alibaba signent un accord stratégique

L'offensive de Safaricom, l'opérateur de téléphonie mobile kenyan, s'accélère. Il vient de signer ce mardi 12 mars 2019, un accord avec le groupe d'e-commerce chinois pour la réalisation d'achats sécurisés en ligne. Il sera question d'utiliser le service de paiement mobile M-pesa pour les achats en ligne sur AliExpress.com, l'une des plateformes d'Alibaba. Pour l'opérateur Kenyan, ce partenariat entre dans le cadre de l'expansion au-delà du pays des services bancaires de M-pesa, la branche la plus rentable de Safaricom.

M-pesa a changé celui de la banque en Afrique, à l'image d'Ali Express qui a révolutionné le secteur du commerce chinois.

Lancé il y a près d'une décennie, le système M-pesa offre aux kenyans sans comptes bancaires de transférer de l'argent via des téléphones mobiles. Les transactions seront libellées en shillings kenyans, a précisé le groupe Safaricom. Les acheteurs kenyans pourront acquérir des produits sur le site en utilisant les services du M-pesa pour payer sur AliExpress.com, géré par le géant chinois du commerce électronique Alibaba Group. Une innovation majeure d'autant plus que, grâce à ce partenariat, les utilisateurs de M-Pesa ont la possibilité d'effectuer leurs achats à l'international sans carte de crédit, a déclaré Sylvia Mulinge, responsable des relations avec la clientèle chez Safaricom.

Selon les chiffres de l'Autorité de régulation du secteur, le commerce électronique représentait 76% du total des transferts d'argent par mobile pour une valeur de 1,55 milliard de shillings entre juillet et septembre de l'année dernière. Le montant émane de 526,9 millions de transactions. Au Kenya, Safaricom reste le leader du marché avec 65% des utilisateurs de téléphones mobiles, soit 30 millions d'abonnés. Une confirmation des ambitions affichées de l'opérateur, décidé à conquérir d'autres marchés à l'international via l'expansion de son service de banque mobile.

Kenya

Le terrorisme «propage et déstabilise» des régions entières

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a déclaré mercredi,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.