13 Mars 2019

Togo: Fabre serait opposé à la candidature unique de l'opposition

C'est une information qui est donnée par le Secrétaire national à Communication de l'ANC (Alliance Nationale pour le Changement), Eric Dupuy, invité ce mercredi de l'émission débat de nos confrères de Nana Fm.

Évoquant les discussions qui ont eu lieu lors de la journée de réflexion de la Coalition, les 20 et 21 Février 2019, et en opposition à ceux qui accusent le président de son parti, l'ANC, Jean-Pierre Fabre, de vouloir s'imposer comme candidat unique de l'opposition, il a révélé qu'il lui est revenu que c'est plutôt l'ancien candidat à la présidentielle qui se serait d'ailleurs opposé à cette idée de candidature unique de l'opposition en 2020.

Il soutient donc cette position de son leader par le fait que, « si en matière de réformes on obtenait un scrutin uninominal majoritaire à 2 tours, on peut avoir plusieurs candidats au premier tour, en évitant de se tirer dessus.

C'est ce que certains ont appelé un parapluie commun. Et au second tour, on soutient celui qui est le mieux placé. C'est ce qui se passe dans toutes les grandes démocraties. Et pourtant, on a entendu que c'est Jean-Pierre Fabre qui voulait se faire élire par les autres, candidat unique ».

Dès lors, pense M. Dupuy, « qu'avec ce qu'il s'est passé en Algérie il n'y a pas longtemps, que l'élite togolaise, les grandes personnalités de ce pays, notamment les avocats, les magistrats, les médecins, les ingénieurs, les enseignants d'université doivent au moment venu, sortir pour dire qu'un 4ème mandat, c'est trop. Et surtout, bientôt 60 ans pour la même famille et le même clan. Si tout le peuple se mobilisait de cette manière, il y a beaucoup de choses qui changeraient dans ce pays ».

Pour rappel, le CAR, absent à la journée de réflexion mais, à qui ont été soumis les conclusions, a déjà pour sa part rejeté ces dernières. Le PNP n'a pas donné d'avis puisque ne s'étant pas présenté à la réunion d'exposition de ces conclusions.

Togo

La lutte contre la pauvreté s'intensifie

61.000 foyers dans 585 villages les plus défavorisés recevront tous les trois mois pendant 2 ans deux ans,… Plus »

Copyright © 2019 Télégramme228. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.