13 Mars 2019

Congo-Kinshasa: La MONUSCO sensibilise les élèves du Lycée Bosangani sur les droits des femmes

communiqué de presse

Kinshasa, le 9 mars 2018 - La « Task-Force » Genre de la Composante Police de la MONUSCO, en collaboration avec le Département de Protection de l'Enfant et de Prévention des Violences Sexuelles (DPEPVS), a organisé une journée de sensibilisation, le 09 mars 2019, au lycée jeunes filles « Bolingani », dans la Commune de Kitambo, à Kinshasa.

Cette activité a été menée à l'occasion des festivités marquant la Journée Internationale de la Femme dont le thème de cette année est : « Penser équitablement, bâtir intelligemment, innover pour le changement ».

Le représentant du Chef de la composante Police, dans son allocution, a rappelé que l'Organisation des Nations Unies célèbre cette journée depuis 1975, dans le but d'assurer un suivi progressif de l'amélioration de la condition de la femme.

Selon lui, le thème de cette année place 'l'innovation par les femmes et les filles, pour les femmes et les filles, au cœur des efforts à faire pour parvenir à l'égalité entre les sexes ».

Pour y arriver, assure-t-il, il faut d'abord garantir que les besoins et les expériences des femmes soient intégrés aux technologies et aux innovations dès les prémisses de leur développement.

Le représentant du Chef de la composante Police a souligné que des contraintes ne manqueront pas, mais qu'il faut les surmonter pour atteindre les objectifs de développement durable, notamment le quatrième objectif « assurer l'accès de tous a une éducation de qualité, sur un même pied d'égalité, et promouvoir les possibilités d'apprentissage tout au long de la vie », et le cinquième « parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles ».

Après son allocution, les femmes de la Police de la MONUSCO ont organisé des activités, des radios-crochets sous formes questions réponses pour sensibiliser les filles, un récital de poèmes déclamés par les élevés.

Un important lot de cadeaux a été remis aux heureuses gagnantes. Une sensibilisation sur l'orientation des filles dans les filières scientifiques a aussi été faite.

Les filles ont pris l'engagement de relayer les différents messages qu'elles ont reçus pour permette à la femme congolaise de mettre fin à toutes formes de discrimination à l'égard des femmes et des filles et de lutter contre les mariages précoces ou forcés et la mutilation génitale de la femme.

Cette manifestation a enregistré la présence du Coordinateur de la Formation, représentant le Chef de la Composante Police de la MONUSCO, des Commandants d'Unités de police constituées d'Egypte (EGYPFPU-2), du Bangladesh (BANFPU-1), de la représentante du Commandant de celle du Sénégal (SENFPU-2), d'une forte représentation des Femmes Officiers de Polices Individuels des Nations Unies, des officiers et des agents de la Police nationale Congolaise. Plus de cinq cents (500) élèves et leurs encadreurs y ont aussi pris part.

Congo-Kinshasa

Kabila chez Tshisekedi - Faire sauter les verrous

Qu'est-ce qu'ils se sont donc dit ? Dans la ville haute, la rencontre lundi entre le président Félix… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.