Sénégal: Ligue des champions - Liverpool élimine le Bayern avec un Mané en feu

Liverpool's Sadio Mane in action.

Liverpool jouera les quarts de finale de la Ligue des champions après sa victoire obtenue sur le terrain du Bayern Munich, mercredi 13 mars, lors de la manche retour des huitièmes de finale (3-1). Le Sénégalais Sadio Mané a de nouveau fait la différence en trompant Manuel Neuer à deux reprises.

Le printemps sera chaud du côté de Liverpool cette année. Le club de la Mersey est à la lutte avec Manchester City pour la couronne d'Angleterre. Et il peut encore rêver d'un destin en or en Ligue des champions. Finalistes la saison passée, les Reds ont validé, ce mercredi 13 mars, leur billet pour les quarts de finale. Tenus en échec chez eux au match aller (0-0), les hommes de Jürgen Klopp sont allés chercher la victoire, et donc la qualification, en Allemagne face au Bayern Munich (3-1). Un succès éclatant qui porte la griffe notamment de Sadio Mané.

Mané soumet Neuer avec un contrôle splendide

Pour réussir cette grosse performance, Klopp avait décidé d'aligner son fameux trident offensif qui faisait si mal l'an dernier et qui est toujours très redoutable : Salah-Firmino-Mané, avec le Brésilien en pointe et ses coéquipiers sur les côtés. En feu depuis le début de l'année 2019, Sadio Mané est encore une fois sorti du lot.

Sur un long ballon envoyé par Virgil van Dijk, le Lion sénégalais a pris de vitesse Rafinha, incapable de le suivre. La suite, c'est un mélange de grande classe de la part de l'attaquant et de boulette de la part de Manuel Neuer. Le portier allemand est sorti au devant de Sadio Mané, en dépit de la présence de Rafinha et de Niklas Süle. Grosse erreur : le n°10 a d'abord exécuté un joli contrôle avant de mystifier Neuer avec un dribble dans l'autre sens. Le gardien, mis dans le vent, ne pouvait alors plus rien. Sadio Mané n'avait plus qu'à s'appliquer pour envoyer le cuir au fond des filets (26e). Splendide, tout simplement.

Van Dijk et Mané, fortes têtes, enterrent le Bayern

L'avantage de Liverpool n'a pas duré longtemps. Et malheureusement pour lui, c'est Joël Matip qui a bien malgré lui relancé les Bavarois. Les Reds se sont laissé surprendre par un coup franc rapidement joué par le Bayern. Le Camerounais, sous la pression de Robert Lewandowski, a prolongé dans les filets de son gardien Alisson Becker un centre de Serge Gnabry (39e). L'espoir revenait alors chez les champions d'Allemagne, qui n'étaient plus qu'à un but de la qualification.

La seconde période n'a pourtant pas souri aux hommes de Niko Kovac. Leurs occasions ont donné quelques sueurs froides aux joueurs de Liverpool, mais pas plus. Pire, les visiteurs ont fini par faire craquer la défense allemande. Sur corner, Virgil van Dijk, de la tête, a pris le dessus sur tout le monde et redonné l'avantage à Liverpool (69e). Et le coup de grâce est venu de Sadio Mané. A la réception d'un centre magnifique de l'extérieur du pied de Mohamed Salah, le Sénégalais a enterré le Bayern, lui aussi de la tête (84e).

Liverpool sera bien présent en quarts de finale. Une qualification dans laquelle Sadio Mané a tenu un rôle majeur. Comme l'an dernier, les autres clubs qualifiés devront se méfier des Reds et de ses flèches acérées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.