14 Mars 2019

Sénégal: Hausse de 0,3% des prix à la consommation en Février

L'Indice Harmonisé des Prix à la Consommation du mois de février 2019 a progressé de 0,3%, sous l'effet de la hausse des prix des services de « communication », de la « santé », des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées », et du « transport ».

En variation annuelle, renseigne la dernière publication de l'Agence nationale de la statistique et de la démographie(Ansd) « INDICE HARMONISE DES PRIX A LA CONSOMMATION (IHPC) POUR LES PAYS MEMBRES DE L'UEMOA (Base 100 en 2008) - Février 2019 » , les prix à la consommation ont diminué de 0,1%.

Selon l'Ansd, les prix des services de « communication » ont augmenté de 2,1%, en raison d'un relèvement de ceux de la communication téléphonique (+2,4%). En variation annuelle, les prix sont demeurés quasi stables.

Le renchérissement des services de « santé » (+0,7%) est expliqué principalement par la progression de 8,6% des prix des médicaments traditionnels. En variation annuelle, ils ont évolué de -0,6%.

Les prix des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » se sont appréciés de 0,5% au mois de février 2019. Cette évolution est expliquée par la hausse des prix des fruits, légumes et des poissons. Les plus fortes baisses des prix ont été enregistrées au niveau des agrumes (+16,0%), des légumes secs et oléagineux (+5,6%) et des poissons frais (+4,3%). Le repli des prix des légumes frais en fruits ou feuilles (-11,3%), des pattes alimentaires (-5,2%) n'a pas pu contrebalancer la tendance haussière de l'indice des prix de la fonction au cours du mois sous revue. En variation annuelle, les prix de la fonction ont été minorés de 1,2%.

Les prix des biens et services de « transports » ont rebondi de 0,3% comparés au mois de janvier 2019, suite à la progression de ceux des transports aériens de passagers (+7,1%). Comparés à la période correspondante en 2018, ils se sont crus de 0,2%.

Les prix des « biens et services divers », des « loisirs et culture », des « articles d'habillement et chaussures », des « logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles » et des « meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer » n'ont pas enregistrés de variations sensibles au cours de la période sous revue. En variation annuelle, ils ont enregistré des variations respectives de +0,1%, +2,7%, +0,2% +0,3% et -0,1%.

De même, les services de « l'enseignement » et des « restaurants et hôtels » sont demeurés quasi-stables au cours de la période sous revue. En variation annuelle, ils ont progressé respectivement de 2,3% et 0,6%.

Les prix des « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » se sont repliés de 0,1% en rythme mensuel, en liaison particulièrement avec la baisse de ceux des tabacs et stupéfiants (-0,2%). En variation annuelle, ils se sont accrus de 16,4%.

L'inflation sous jacente a progressé de 0,1% en rythme mensuel et de 0,5% en variation annuelle. Les prix des produits locaux se sont appréciés de 0,5% tandis que ceux des produits importés ont fléchi de 0,2%. En variation annuelle, ils ont évolué respectivement de -0,1% et -0,3%.

Sénégal

Foot/Angleterre - Mané seul Africain nommé pour le titre de joueur de l'année

Le Sénégalais Sadio Mané, qui vit une belle saison à Liverpool, est le seul Africain… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.