Algérie: Le Premier ministre promet un gouvernement d'ici la semaine prochaine

A Alger, la mobilisation se poursuit contre le prolongement du quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika. Et cela, quelques jours après le retrait de sa candidature pour une cinquième présidence. Le président algérien a également annoncé le report sine die des élections présidentielles initialement prévues le 18 avril.

Ce jeudi, c'est le nouveau Premier ministre qui a fait de nouvelles annonces. Noureddine Bedoui a déclaré que le gouvernement serait formé d'ici la semaine prochaine.

Noureddine Bedoui a expliqué que le gouvernement serait composé de technocrates et qu'il sera représentatif de la société, avec des jeunes et des femmes. Il a répété que les portes étaient ouvertes à l'opposition. Le Premier ministre a affirmé que les autorités avaient entendu les revendications de la jeunesse algérienne et que ces revendications seraient les lignes directrices du nouveau gouvernement.

Ce nouveau gouvernement sera chargé des affaires courantes, des institutions, et devra accompagner la conférence nationale. C'est cette conférence nationale qui sera, elle, chargée d'élaborer des propositions de réforme. Sur la durée de cette transition, Noureddine Bedoui affirme que cette période ne serait pas plus longue qu'une année.

C'est la deuxième prise de parole officielle depuis l'annonce de l'annulation de l'élection présidentielle. En effet, ce mercredi, le vice-Premier ministre Ramtane Lamamra avait annoncé que les institutions perdureraient pendant toute cette période de transition et que le président Abdelaziz Bouteflika resterait également à son poste.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.