14 Mars 2019

Congo-Kinshasa: La MONUSCO encourage les journalistes du Nord-Kivu à mieux intégrer le genre dans leur travail

communiqué de presse

Goma, le 14 mars 2019 - Dans le cadre des festivités commémoratives du mois de la femme, la Section de la Communication Stratégique et de l'Information Publique de la MONUSCO Goma, en collaboration avec le bureau du Genre de la MONUSCO et l'Union Nationale de la Presse Congolaise (UNPC), a ouvert jeudi 14 mars 2019 un atelier consacré à la communication sensible au genre et non discriminatoire dans les médias.

Cette formation vise à aider les journalistes à mieux appréhender le concept du genre, à déconstruire les stéréotypes et encourager l'émergence de la voix des femmes dans les médias.

Cet atelier vise également à procurer une meilleure compréhension des sujets relatifs à toute forme de discrimination à l'encontre des femmes.

Une vingtaine des journalistes issus des médias locaux, dont une douzaine de femmes, ont pris part à cette session de formation.

Plusieurs facteurs qui justifient l'absence de la femme , dont l'inégalité entre les hommes et les femmes en général dans les médias, ont été évoqués et analysés.

Les participants s'engagent à privilégier désormais la femme dans leurs reportages et émissions et à promouvoir les activités de celles-ci.

Dans son mot d'ouverture de la session, le responsable du bureau de la Communication stratégique et de l'information publique de la MONUSCO Goma, Amadou BA a mis l'accent sur l'importance de cette session qui vise, à terme, à procurer une meilleure compréhension des sujets relatifs à toute forme de discrimination à l'encontre des femmes.

Congo-Kinshasa

Quel avenir pour la coalition Lamuka?

Martin Fayulu, Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi, Freddy Matungulu et Adolphe Muzito doivent se rencontrer ce jeudi… Plus »

Copyright © 2019 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.