Congo-Kinshasa: Beni - L'UNPC appelle les médias à s'approprier la lutte contre Ebola

Le secrétaire général de l'Union nationale de la presse du Congo (UNPC) appelle les journalistes et médias de Beni, Butembo et de l'Ituri à s'approprier la riposte contre l'épidémie à virus Ebola, qui sévit dans cette région depuis plus de six mois. Benoît Kambere a lancé cet appel ce jeudi 14 mars à partir de Beni, où il est en mission pour un état des lieux de la presse.

Il estime que l'engagement des journalistes et des médias va permettre de lutter contre l'intoxication de la population et les rumeurs sur la riposte contre Ebola. Ce qui permettra, estime-t-il, de faciliter l'éradication de cette épidémie à Beni, Butembo et en Ituri.

« On doit travailler pour ça, éduquer la population. Le journalise doit prévenir et ne pas laisser passer les rumeurs qui sont en train de se dire sur Ebola. Cette maladie existe, ce n'est pas une fiction, c'est une réalité et le journaliste doit se comporter en conséquence parce que par le micro, la plume, la télévision le journaliste éduque la population, donne la vraie information sur la prévention, la riposte de cette épidémie. Le journaliste a une très grande responsabilité pour que cette maladie soit éradiquée », conseille Benoît Kambere.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Ebola

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.