15 Mars 2019

Madagascar: Le pays au mois de mars 1971

Le président Philibert Tsiranana proclame solennellement l'indépendance à Mahamasina sur la pierre sacrée, le 26 juin 1960.

1er mars: Le président Philibert Tsiranana étudie le projet de construction d'un Centre de thalassothérapie qui envisage l'utilisation de l'eau de mer pour le traitement des rhumatismes et des maladies de foie. Le chef de l'État profite de l'occasion pour procéder au baptême du nouveau chalutier de la Somapêche, l'« Anahidrano», à Mahajanga. Le discours qu'il a prononcé au cours de cette cérémonie, lui a permis de rendre hommage à la coopération franco-nippo-malgache.

Le même jour, Eugène Lechat, ministre d'État chargé des Travaux publics et des communications, regagne Antananarivo au terme d'une mission à l'extérieur qui l'a conduit en France et au Portugal. Le ministre Lechat a mis à profit son séjour à l'étranger pour entretenir les milieux d'affaires français et portugais du projet malgache de construction d'un port pour superpétroliers dans la baie de Narinda.

4 mars : On apprend dans la capitale que, dans le cadre de l'entrée en vigueur de la Convention de Yaoundé II, le Fonds européen de développement (FED) a décidé de consacrer 1 755 millions Fmg (351 millions ariary) à l'aménagement de la cuvette d'Andapa et à la formation de cadres de coopératives.

7 mars : Une forte délégation économique italienne composée des représentants du ministère du Commerce extérieur et du monde des affaires, arrive à Madagascar pour explorer le potentiel du marché et de la production malgache.

Dans un tout autre domaine, le même jour, en match aller comptant pour les éliminatoires de la Coupe d'Afrique des clubs champions, l'équipe championne de Madagascar, le MMM de Toamasina, bat le Maseru United du Lesotho par 2 buts à 1, à Maseru.

8 mars : Gabriel Ramalanjaona, secrétaire d'État aux Affaires culturelles chargé de la Jeunesse et des sports, quitte la Grande ile à destination de Paris où il doit participer à la conférence annuelle sur le recrutement de professeurs français en vue de la prochaine rentrée universitaire et scolaire.

10 mars : Jacques Rabemananjara, vice-président du gouvernement délégué pour les Affaires étrangères et les affaires sociales, quitte Antananarivo pour représenter le président Philibert Tsiranana à la célébration du

3e anniversaire de l'Indépendance de l'île Maurice.

Parallèlement, Alfred Ramangasoavina, ministre d'État chargé de la Santé publique et de la population, reçoit des mains du chargé d'affaires suisse à Madagascar, un chèque de 6 456 080 Fmg (1 291 216 ariary), don de la Fédération suisse des groupements d'Emmaüs à l'Association nationale malgache d'aide aux lépreux et à leurs familles.

11 mars : Le président Philibert Tsiranana se rend dans les sous-préfectures d'Ambohidratrimo et d'Ankazobe. À Mahitsy, après avoir visité la ferme séricicole d'Andranovaky, il exhorte la population au travail et parle de l'unité nationale et de celle du parti (Parti social démocrate). Il remet aux autorités sous-préfectorales d'Ambohidratrimo la somme de 1 250 000 Fmg (250 000 ariary), à titre de participation personnelle aux travaux de construction de la route Mahitsy-Ambato et de celle de Farahantsana. Le lendemain, il préside la fête du reboisement national sur le Tampoketsa.

Par ailleurs, à Maurice, le vice-président Jacques Rabemananjara déclare en substance au cours d'une conférence sur le « Développement et coopération internationale », que l'aide au Tiers Monde ne doit pas être considérée comme une aumône.

13 mars : Victor Miadana, vice-président ministre d'État aux Finances, rentre d'une mission qui l'a conduit successivement à Rome, Paris et Londres. À Rome, il assiste à la réunion du conseil d'administration de l'Agip. À Paris, il entretient les hommes d'affaires français du projet malgache de construction d'un port en eau profonde pour pétroliers dans la baie de Narinda. À Londres, il assiste à la réunion du conseil d'administration de la Banque malgache d'escompte et de crédit au capital de laquelle participe la Barclays Bank.

18 mars : En match retour comptant pour le premier tour des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des clubs champions, le MMM de Toamasina bat le Maseru United par 3 buts à 2. L'équipe championne de Madagascar se qualifie pour le prochain tour qui l'opposera au champion du Ghana.

24 mars : Le président Tsiranana, dans une interview accordée à la revue « Jeune Afrique», annonce qu'il se présentera à nouveau candidat aux élections présidentielles de 1972.

27 mars : À la suite du mouvement de grève déclenché par les étudiants, le Président ordonne la fermeture immédiate de l'Université. L'Union des étudiants socialiste malgaches, réunis en congrès extraordinaire à Antananarivo, condamne toute forme de contestation estudiantine menée sans but précis et exprime son attachement au président Tsiranana.

Madagascar

Accueil des Barea - La population également en liesse à Ambositra

Les personnes en situation de handicap n'ont pas été laissées en reste. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express de Madagascar

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.