15 Mars 2019

Congo-Kinshasa: La MONUSCO aménage des bureaux pour les magistrats de l'Ituri

communiqué de presse

Bunia, le 14 mars 2019 - La cheffe de bureau de la MONUSCO en Ituri, Madame Cecilia Piazza, a remis, ce jeudi, des bureaux en préfabriqué à la cour d'appel de Bunia.

Ces derniers vont abriter les magistrats arrivés en nombre, à Bunia, depuis l'implantation du parquet général et de la cour d'appel et qui éprouvent un problème d'espace de travail. Ces bureaux sont également équipés de mobiliers.

M. Bavon Kasenda, le président de la cour d'appel de l'Ituri, qui a réceptionné cet ouvrage au nom du premier président, se dit satisfait de ce geste louable posé par la MONUSCO.

« C'est un sentiment de joie et de reconnaissance que j'éprouve aujourd'hui. Quand on est arrivé ici, il y avait un problème de cadre pour les magistrats. Nous remercions énormément la MONUSCO qui a accepté de nous appuyer par cet ouvrage érigé en un temps record et qui va faciliter l'emplacement des magistrats de la cour et certains magistrats des tribunaux de grande instance», a-t'il confié.

« La MONUSCO vient de nous permettre de travailler dans des conditions décentes », conclut-il

En effet, avec la création de la province de l'Ituri, un parquet général et une cour d'appel de l'Ituri ont été installés, début août 2018. Le parquet général compte un procureur général et cinq magistrats tandis que la cour d'appel compte un premier président et quinze magistrats.

Aussitôt déployés à Bunia, le premier président de la cour d'appel et son équipe, ainsi que le procureur général, en tant qu'instance judiciaire supérieure, ont occupé le bâtiment où siégeaient le tribunal de grande instance.

Les magistrats et le personnel d'appui de cette dernière instance, ne disposant plus de lieu de travail, se sont vus obligés de travailler dans des espaces de fortune (couloir, salle d'audience libre).

Ainsi, l'administration de la justice a été fortement affectée par ces conditions de travail précaires et inadéquates n'offrant aucune confidentialité et sécurité.

C'est dans ce contexte que la MONUSCO, sur demande du premier président de la cour d'appel, a décidé d'apporter son appui par le montage, dans l'enceinte du tribunal, des bureaux en préfabriqué et en donation de mobiliers. Cet ouvrage, qui vient d'être réceptionné, va servir à abriter les magistrats de la cour et certains magistrats des tribunaux de grande instance.

Congo-Kinshasa

Inquiétude au sujet de contrats attribués à l'homme d'affaires Jammal Samih

En République démocratique du Congo (RDC), le président Felix Tshisekedi a visité plusieurs… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.