15 Mars 2019

Cote d'Ivoire: Première réunion du Conseil municipal d'Abobo / Hamed Bakayoko aux popul ations - "Nous allons maintenir le cap de la transformation de la commune"

I l est déterminé à réussir sa mission de transformation de la commune d'Abobo. Hier, le premier magistrat de la cité martyre, Hamed Bakayoko, a profité de la première session ordinaire du conseil municipal pour réaffirmer son engagement à donner un coup d'accélérateur à la mise en œuvre des projets de développement visant le bienêtre social de ses administrés.

En face des 47 conseillers municipaux présents sur les 50 que compte la commune (trois ayant donné des procurations pour être représentés), des chefs coutumiers et religieux et des populations qui ont pris d'assaut la salle de mariage de la mairie, le ministre de la Défense a indiqué que le travail de transformation d'Abobo a commencé avec le début d'importants projets, notamment l'ouverture des voies pour permettre une fluidité du trafic, la construction de nouvelles routes pour faciliter l'accès aux quartiers, la construction de forages pour la fourniture d'eau potable...

C'est pourquoi, il a demandé aux uns et aux autres de se sentir concernés par l'œuvre entamée et de s'impliquer dans la gestion communale. «Nous avons commencé le travail et nous sommes à l'œuvre. Nous avons accéléré tous les dossiers qui étaient en souffrance et il nous faut des résultats. C'est le résultat qui importe.

Car, c'est aux résultats que nous serons jugés. C'est pourquoi, nous allons maintenir le cap de la transformation de notre commune », a-t-il annoncé sous les applaudissements. Il a réitéré son engagement à s'ouvrir à tous pour une gestion participative de la chose communale. Pour le maire Hamed Bakayoko, l'équipe municipale qu'il dirige doit être, en effet, une famille pour défendre les intérêts d'Abobo en tout lieu et en tout temps. Raison pour laquelle, il a salué et félicité le conseiller Koné Téfour (candidat malheureux à l'élection municipale) pour sa présence. « Nous avons, a-t-il dit, des enjeux importants auxquels nous devons faire face dans l'union et le rassemblement avec l'accompagnement des chefs de communautés et des populations ».

Après le mot introductif du maire, les conseillers ont adopté le plan triennal 2019-2021 qui s'élève à 7 milliards 660 millions FCFA ainsi que le budget primitif 2019 après les observations des commissions économique, financière et domaniale et des affaires sociales et culturelles.

Cote d'Ivoire

Bouaké - Un Sénégalais de 25 ans tué par balles devant son magasin

Amadou Tidiane Ly, un Sénégalais, âgé de 25 ans, a été abattu par des malfrats… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.