Cote d'Ivoire: Africa Sports d'Abidjan - Vagba perd la main, Bahi légitimé par les joueurs

La guerre pour le contrôle de l'Africa bat son plein. Après s'être auto-proclamé président du club suite à son éviction du comité exécution par Vagba Alexis, Bahi Antoine est en passe de remporter la bataille. Sur un ring, on dira qu'il mène déjà aux points.

Si le camp Vagba se refuse à l'évidence après la rencontre entre le nouvel homme fort de l'Africa et les joueurs et encadreurs à Yopougon, la journée de mardi a permis de voir un peu plus clair. Mieux, elle est indicative de ce que le président contesté du club vert et rouge est en train de perdre complètement la main. Six joueurs répondent à Vagba Attendus au nouveau camp d'Akouedo, camp d'entraînement de l'Africa Sports d'Abidjan, les joueurs ont brillé par leur absence. Seulement six joueurs de l'effectif professionnel ont été aperçus à l'heure de la séance quotidienne d'entrainement à 10 heures. Guiagon Parfait, Nacanaba Seydou, Ricki Hans, Dago Franck, Kramo Aubin et Okahi Franck, rapporte notre confrère Sport-ivoire, sont les seuls licenciés du club vert et rouge à répondre à l'appel du camp Vagba Alexis.

Le gros du contingent qui a opté pour le président auto-proclamé Bahi Antoine est resté introuvable. Il en est de même de Lago Patrice. Nommé en remplacement de l'entraineur Diaby Almamy licencié, le lundi 4 Mars dernier, Lago a décidé de reprendre sa place d'adjoint aux côtés de Diaby confirmé par la nouvelle classe dirigeante. Alors qu'il devait être celui-là même qui doit conduire la séance du jour, il a tout simplement confirmé son engagement aux côtés de Bahi Antoine en boycottant l'entraînement.

Un boycott qui montre clairement que les joueurs et leurs encadreurs ont, de commun accord, décidé de tourner la page Vagba. Une fin de règne en quelque sorte quand on sait que tout le groupe professionnel, l'encadrement technique et le staff médical se sont retrouvés avec Bahi à Filtisac pour l'entrainement. 27 joueurs avec Diaby et Bahi Sur les 29 licenciés du groupe professionnel, 27 ont repris le chemin de l'entraînement, mardi, sous les ordres de Diaby Almamy au stade de Filtisac. Confirmé dans son rôle de patron de l'encadrement technique par la nouvelle équipe dirigeante, Diaby a battu le rappel des troupes pour la préparation du match des 16èmes de finale de la Coupe nationale face à l'ASC Bouaké, le 17 mars prochain.

Seuls manquaient à l'appel Ange Baresi Gloudoueu (problème de santé) et Okahi Franck (problème administratif). A part ces deux absences excusées, tous étaient présents, apprend-on avec L'Infodrome. Au niveau du staff technique et médical, Lago Bailly, Bah Clément et le kiné étaient bien présents. Seul le médecin, permissionnaire, était absent. L'équipe a même disputé un match de mise en jambes avec la formation de Leader Foot. Une image qui montre bien la prise en main de l'équipe par le camp Bahi Antoine.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.