Guinée: Paul Moussa Diawara soutient un 3e mandat - Cherche-t-il une échappatoire

Paul Moussa Diawara, accusé de détournement de fonds soutient un 3e mandat lors d'un meeting de la mouvance présidentielle

Alors qu'il est jugé au tribunal de première instance (TPI) de Kaloum après avoir été limogé pour détournement de plus de 42 milliards de francs guinéens à l'OGP qu'il dirigeait, Paul Moussa Diawara président du parti MPD a participé ce jeudi 14 mars 2019 au palais du peuple à un meeting de soutien au président Alpha Condé.

Le MPD est membre de la Coalition des partis alliés de la mouvance (COPAM) organisatrice de ce meeting au cours de laquelle, les organisateurs ont demandé la modification de la constitution guinéenne afin de permettre à l'actuel chef de l'État guinéen de briguer un troisième mandat.

Paul Moussa Diawara est poursuivi par l'agent judiciaire de l'État pour détournement de quarante-deux milliards cent quinze millions sept cent soixante mille vingt francs guinéens.

Il y a quelques jours, le procureur de la République près le TPI de Kaloum avait requis 5 ans de prison ferme contre le leader du MPD.

Il y a lieu de se demander, que cherche Paul Moussa Diawara dans un tel événement alors que tribunal n'a pas encore donné le verdict dans cette affaire de détournement de biens publics.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.