15 Mars 2019

Mauritanie: Processus de mise en place du dispositif d'alerte précoce des chocs de sécurité alimentaire

Les travaux de l'atelier de réflexion pour le lancement officiel du processus de mise en place du dispositif national d'alerte précoce, de préparation et de planification de la réponse aux chocs de sécurité alimentaire et de nutrition organisé par le commissariat à la sécurité alimentaire ont démarré jeudi à Nouakchott.

Ce processus va devoir à son terme, de mettre en place un mécanisme national pratique et efficient d'alerte précoce permettant d'intervenir en temps opportun dans les cas de crises alimentaires.

Les participants suivront un certain nombre d'exposés sur des thèmes en rapport avec l'action qu'il convient de mener face aux crises alimentaires grâce à une alerte précoce, à une méthodologie et une planification qui garantissent des interventions appropriées.

Le commissaire adjoint à la sécurité alimentaire, M. Mohamed Ould Mohamed El Id Ould Khayar, a, dans un mot pour l'occasion, souligné que le gouvernement mauritanien sur instructions du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, accorde une importance particulière parmi ses priorités à la situation alimentaire des populations, notamment les plus vulnérables, qu'il place parmi ses priorités.

Le commissariat, dit-il, a mis en place depuis juillet dernier, une cellule pour concevoir le processus devant mener à appliquer les recommandations contenues dans la stratégie nationale de croissance accélérée et de prospérité partagée (SCAPP) et dans les autres stratégies portant sur un mécanisme national global et durable d'intervention en cas de crise alimentaire ou nutritionnelle.

A son tour, la représentante du Programme Alimentaire Mondial (PAM), Mme Alice Martin-Daihirou, chargée du bureau PAM à Nouakchott a loué la mise en place de ce mécanisme national qui va conduire à des interventions en temps opportun dans les cas de crises alimentaires.

La cérémonie s'est déroulée en présence des secrétaires généraux des ministères de l'économie et des finances, de la santé, du développement rural et du chargé de mission au Premier ministère.

Mauritanie

Tractations pour l'entrée de l'opposition à la Céni dans l'impasse

Alors que l'élection présidentielle est prévue le 22 juin, l'organe chargé de superviser le… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Agence Nouakchott d'Information. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.