Congo-Brazzaville: Infrastructures scolaires - L'école primaire Mingali-Bambou bientôt réhabilitée

Un nouveau bâtiment sera construit dans les quatre prochains mois au sein de l'établissement de la localité du district d' Ignié, département du Pool, avec l'aide de la fondation sud-coréenne TX, dans le cadre d'un partenariat avec sa consœur la Cloche.

La cérémonie de la pose de la première pierre du nouvel édifice a eu lieu le 14 mars, à Ignié, en présence des autorités locales. Le nouveau bâtiment comprendra trois salles de classe et un bloc administratif.

Marie-Thérèse Massamba, présidente de la Fondation la Cloche, a expliqué:« Nous avons détecté les besoins de cette école où les élèves s'entassent dans les classes, où il n'y a pas non plus de bureau administratif, de latrines, bref, les conditions d'études ne sont pas réunies.

Nous avons demandé de l'aide dans tous les horizons et c'est cette fondation, la fondation TX, qui a répondu à notre appel et aujourd'hui, elle est là ».

L'école primaire de Mingali-Bambou a été constuite en 1971 et son effectif actuel est de quatre cent cinquante élèves répartis dans six classes pédagogiques dans un état vétuste. L'établissement est tenu par quatre enseignants .

Appréciant l'acte de la Fondation sud-coréenne et de sa partenaire, quelques habitants du village n'ont pas manqué d'exprimer leur satisfaction.

« La réhabilitation de cette école est une bonne chose pour nos enfants qui sont parfois obligés de parcourir deux à trois kilomètres pour se rendre dans d'autres écoles, faute de places ici, à Mingali-Bambou », ont-ils déclaré.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.