Angola: Le gouvernement investit 636 millions AKZ dans un parc industriel

Andulo — Le gouvernement angolais a investi au moins 636,9 millions de kwanzas dans la construction du parc industriel rural de la municipalité d'Andulo, dans la province de Bié, dans le délai de 12 mois, a annoncé vendredi, le secrétaire d'État à l'Industrie, Ivan do Prado.

Le parc industriel rural d'Andulo sera opérationnel en 2020 et, dans un premier temps, le projet garantira un emploi direct à 20 jeunes et indirect à plus d'un millier de personnes.

Le projet sera exécuté sur une superficie de 10 hectares, selon le secrétaire qui parlait à l'Angop, lors de la cérémonie de la pose de la première pierre pour le début des travaux.

Des unités industrielles seront déployées pour transformer le manioc et le maïs, la ration animale et l'assemblage de motos, la zone administrative, la centrale de production d'électricité et l'approvisionnement en eau.

A l'occasion, le secrétaire d'Etat a dit que le projet serait mis en œuvre dans les municipalités de Cacuso (Malanje), Tomboco (Zaire) et Canjala (Benguela) dans une première phase jusqu'en 2020 et devra compter sur le partenariat avec le secteur privé.

Sans augmenter la valeur nécessaire pour l'investissement, il a rappelé que les parcs industriels ruraux disposeront d'unités industrielles pour la transformation du manioc, du maïs en farine, des aliments pour animaux, des ateliers de motos, entre autres.

Selon le secrétaire d'Etat à l'Industrie, l'idée est de permettre à chaque parc construit de créer plus de 20 emplois directs et 1 000 emplois indirects, en particulier pour les jeunes.

Il a ajouté que la mise en place de parcs industriels inciterait les paysans à accroître leur production agricole et à diversifier leur économie nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.