Guinée: SADEN/Media - Hassatou Lamara Bah de l'actualité féminine rafle le prix meilleur entrepreneur

Des jeunes entrepreneurs ont été primés au salon des entrepreneurs de Guinée (SADEN), tenu du 13 au 14 mars 2019 à Conakry. Après les trois lauréats lors de la première journée, trois autres ont été primés à la deuxième journée qui était d'ailleurs le jour de ta clôture de l'évènement.

Cette activité qui a regroupé des entrepreneurs, des étudiants, des ministres guinéens et des étrangers a été organisée par l'Agence Guinéenne pour la Promotion de l'Emploi en partenariat avec le Centre du Commerce International (CCI), elle consiste à échanger sur l'entreprenariat en Guinée.

Les catégories qui ont récompensées au deuxième jour, c'est l'engagement Social, agriculture et côté media. Cette dernière catégorie a été raflée par Hassatou Lamarana Bah directrice de publication du site Actualitéfemine.com parmi tant d'autres postulants.

A cette occasion, elle a exprimé son sentiment aux médias : « je suis très satisfaite de ce prix. Ça été une surprise pour moi franchement. Je remercie beaucoup les organisateurs de ce concours mais aussi mes confères de la presse guinéenne parce cette presse m'a beaucoup accompagné.

Vous savez, ce n'est pas facile d'être femme entrepreneurs chez nous surtout dans le monde de la presse », a-t-elle indiqué.

Pour savoir comment elle a arrivé à décrocher ce prix, la journaliste nous a expliqué : « c'était au mois d'octobre, j'ai vu sur internet la candidature, je me suis dit comme j'ai mon site d'informations pour quoi de ne pas tenter ma chance.

Donc, j'ai postulé et la semaine surpassée, on m'a rappelé que je figure parmi ceux qui ont été présélectionnés. Après je suis allée dans un réceptif hôtelier de la place pour faire l'exposer.

Finalement, on m'a appelé pour me dire que je figure parmi les finalistes pour le prix SADEN la catégorie media. Je suis venue aujourd'hui à la clôture du salon des entrepreneurs de Guinée, j'ai été primée comme meilleur entrepreneur ».

Les lauréats du jour, chacun a empoché une enveloppe de 30 millions de francs guinéens, guise d'encouragement. Hassatou Lamara Bah nous a indiqué la façon dont elle compte investir cet argent : « Avec cet argent, je compte investir sur les femmes en milieu rural.

C'est vrai que je suis très active sur des sujets concernant les femmes en générale mais j'aimerai m'accentuer beaucoup plus sur les femmes en milieu rural. Parce qu'à travers mes sorties à l'intérieur du pays, j'ai compris qu'il y a des femmes qui subissent des violences mais elles ne sont pas écoutées.

Certaines d'entre elles sont autonomes, sont entrepreneurs mais elles ne savent pas comment demander des fonds ou inciter des bailleurs de fond à leur venir en aide.

Donc à travers ma plume, j'espère que ces femmes seront écoutées dans les institutions nationales et internationales. Ça fait deux ans que je suis dans l'entrepreneuriat ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.