16 Mars 2019

Angola: Un centre des FAA dessert 174 patients rénaux

Luanda — Depuis novembre 2018, 174 patients souffrant de maladies rénales chroniques ont été examinés au centre d'hémodialyse des Forces armées angolaises (FAA).

Ce nombre comprend 145 consultations réalisées de janvier à mars cette année, dont 121 hommes et 53 femmes.

Ces données ont été avancées lors d'une présentation du fonctionnement du centre, au cours de l'acte de remise des diplômes aux 24 membres du personnel formé à l'académie de formation en hémodialyse des Forces Armées Angolaises, dans le cadre de la commémoration de la Journée internationale du rein, célébrée le 14 de ce mois.

Depuis l'ouverture du centre (le 15 novembre 2018), au cours des 15 premiers jours, 1 102 séances de dialyse avaient été organisées, 1 928 en décembre, 1 900 en janvier, 1 800 en février et 1 924 en mars.

António Egídio de Sousa, chef d'état-major des FAA, a estimé que le centre d'hémodialyse constituait une valeur ajoutée du fait de la prise de conscience des difficultés rencontrées par les patients souffrant d'insuffisance rénale, contrôlés par les unités de santé.

Avec cette infrastructure, le pays ne dépend plus exclusivement d'interventions médicales à l'étranger, ce qui en soi représente un coût financier élevé.

"Heureusement, la situation a radicalement changé grâce aux efforts que notre gouvernement entreprend pour améliorer la qualité de vie des citoyens, y compris les niveaux de soins médicaux spécialisés fournis aux patients", a-t-il indiqué.

On estime que 850 millions de personnes dans le monde souffrent de néphropathie pour différentes causes, qui est actuellement la 11ème cause de décès dans le monde, avec 2,3 à 7,1 millions de décès prématurés dus au manque d'accès à l'hémodialyse et à la transplantation.

La maladie rénale affecte les personnes âgées et toutes les races. Après 40 ans, la personne perd en moyenne 1% de sa fonction rénale et les personnes de plus de 60 ans ont un risque plus élevé de développer la maladie.

Angola

Le pays sur l'itinéraire de quatre trains touristiques entre 2020 et 2021

Le premier train touristique à destination de l'Angola n'est même pas arrivé depuis son… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.