16 Mars 2019

Madagascar: Lutte contre la piraterie maritime - Appui de la France à la Grande Ile

De retour au pays, hier, après avoir visité l'île Maurice et Kenya, le Président Andry Rajoelina n'était pas venu les mains vides. Il a apporté notamment des « voan-dalana »

Les « voan-dalana » en question portent sur l'intérêt général du pays. Le chef de l'Etat a surtout mis en exergue deux points. Il s'agit notamment de la lutte contre la piraterie maritime et la mise en place d'un parc industriel à Moramanga.

Le premier point a été abordé, lors de sa rencontre avec le Président kenyan Uhuru Kenyatta. Il a été décidé également lors de cet entretien la tenue d'un Sommet international qui se tiendra à Madagascar, cette année-ci. Ces assises internationales verront la participation de Kenya, Tanzanie, Mozambique, Seychelles, Maurice et Madagascar.

Concernant toujours la lutte contre la piraterie maritime, le Président malgache a rencontré aussi le Président français Emmanuel Macron. Sur ce point d'ailleurs, ce dernier a promis l'appui de la France à Madagascar.

Parc industriel. Concernant le deuxième sujet, comme nous l'avions dit auparavant, un parc industriel sera installé à Moramanga. Un projet grandiose qui va être implanté sur un terrain de 600 à 800 Ha. Une zone textile y figurera notamment.

Toujours est-il que c'est un terrain domanial. Ce parc industriel va, en outre, générer des emplois pour les jeunes et va, de ce fait, résorber le chômage du moins en partie. Selon les dires du Président Andry Rajoelina, ce parc industriel sera l'un des plus grands dans l'Océan Indien.

Madagascar vert. Pour ce qui est de l'Assemblée générale des Nations unies sur l'environnement qui s'est tenue à Nairobi Kenya. Lors de son intervention, le Président malgache a plaidé pour la promotion d'un Madagascar vert.

Il a parlé notamment d'une volonté politique dans la résilience de l'écosystème auquel dépend la croissance économique du pays.

Faut-il rappeler les objectifs inscrits dans la vision du Président de la République, entre autres, promouvoir le reboisement intensif et s'acheminer vers l'utilisation de combustibles durables (éthanol) et faire de Madagascar le poumon de l'Océan Indien.

Madagascar

Manque de volonté politique dans la lutte contre la corruption

À Madagascar existe un manque de volonté politique pour lutter contre la corruption. C'est la conclusion… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.