Ile Maurice: En situation irrégulière - Deux Mauriciens fichés à l'ADSU expulsés de La Réunion

Les suspects ont quitté le pays à bord d'un bateau. La police pense qu'à bord de l'embarcation se trouvaient Ranjiv Fallee, 34 ans, et Jean Dylan Daniello Castor, 23 ans. Ces derniers sont portés disparus. PASCAL Geraldo Randy Paris et James Rickel Legrand se trouvaient illégalement sur le territoire réunionnais depuis le 16 décembre.

Le premier, un maçon de 23 ans, et le second, âgé de 28 ans, ont été arrêtés à La Réunion mercredi. Ils ont été expulsés et ont atterri à l'île Maurice dans la soirée de jeudi. Les deux jeunes hommes, qui sont fichés à la brigade anti-drogue, ont été placés en détention. Ils ont comparu hier devant la justice.

Une accusation provisoire de «failing to report to the immigration and leaving the country» a été retenue contre ces deux habitants de Bois-Marchand. Les suspects devront expliquer leur présence à l'île sœur. Ils seront interrogés par la Criminal Investigation Division de l'aéroport.

C'est par voie maritime que Pascal Geraldo Randy Paris et James Rickel Legrand ont quitté le pays.

La police est en présence d'informations selon lesquelles ils auraient gagné La Réunion à bord d'un bateau que pilotaient Ranjiv Fallee, un attendant de l'hôpital Jeetoo âgé de 34 ans et habitant Grand-Baie, et son ami skipper Jean Dylan Daniello Castor, âgé de 23 ans et domicilié à Ste-Croix.

Ranjiv Fallee et Jean Dylan Daniello Castor avaient dit à leurs proches qu'ils se rendaient à une partie de pêche dans les parages de l'île-aux-Bénitiers.

Ils avaient pris la mer le 16 décembre et depuis ils sont portés disparus. La police, qui avait été, alertée a lancé une vaste opération de recherche pour les retrouver mais en vain.

Pascal Geraldo Randy Paris et James Rickel Legrand auraient quitté le pays après avoir reçu des menaces de mort.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.