16 Mars 2019

Congo-Kinshasa: Sénatoriales/Kinshasa - Les militants de l'UDPS continuent de manifester après leur fiasco

Les militants de l'UDPS continuent de manifester leur indignation après leur fiasco aux élections sénatoriales organisées hier dans les 24 provinces de la République démocratique du Congo.

Encadrés par quatre jeeps de la Police, ces militants affluent le boulevard en direction de la gare centrale. Toutefois, la destination finale n'est pas encore connue. Ils disent protester contre les résultats obtenus par les candidats UDPS.

Ayant afflué le boulevard du 3O juin, ces militant accusent le Front commun pour le Congo (FCC) d'avoir « mainmise » sur le processus électoral. Et, au rond-point Socimat, ils ont brûlé des pneus et barricadé la route.

Par ailleurs, un officier de la police a été lynché ce samedi 16 mars 2019 par des militants de l'UDPS à Mbuji Mayi lors des manifestations de protestation contre l'échec du parti aux sénatoriales organisées vendredi dans 24 provinces du pays.

Congo-Kinshasa

Violences en Ituri, polémique sur le nombre de victimes

En RDC, de nouveaux chiffres concernant les violences en Ituri font polémique. Ces chiffres ont été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.