16 Mars 2019

Madagascar: « MasterLife » - « Renforcer les capacités à travers le développement personnel », selon Toky Rajaona

interview

Entrepreneur, formateur en développement personnel, coach en team building, thérapeute, certifié en PNL (Programmation neurolinguistique), Toky Rajaona et son équipe ont fondé « MasterLife » qui accompagne la transformation des individus, des équipes et des organisations, par l'accompagnement individuel, l'accompagnement du changement, la facilitation de « team building », la formation et atelier en développement personnel, conférences, etc. Bref, « Empowering people ». Interview.

Quelle est votre vision ?

Toky Rajaona (TR). À l'horizon 2025, nous ambitionnons de toucher plus de trois millions de personnes à travers nos programmes de croissance personnelle : séminaires, formations, ateliers, accompagnements.

Nous mobiliserons des leaders et des partenaires inspirants pour promouvoir le bonheur et le bien-être à Madagascar.

Bien évidemment il est dans notre ligne de mire de développer l'économie de la connaissance afin de vulgariser des programmes en leadership et en développement personnel.

Je reste persuadé que développement du pays se basera sur le développement personnel car si le problème de ce pays est la mentalité, la solution est tellement évidente : le changement de mentalité.

Comment comptez-vous y prendre pour toucher trois millions de personnes?

Je préfère ne pas en dire plus pour l'instant. Ce que je puis avancer c'est que nous sommes au XXIe siècle, nous évoluons dans une dimension complexe et accessible à la fois.

La technologie est une opportunité en or pour ceux qui chercheront à en maîtriser les arcanes. Nous assistons à un véritable bouleversement des marchés dans le monde grâce à Internet. Et Madagascar ne doit pas rater le coche de cette grande révolution de la connaissance...

Qu'est- ce qui différencie de « MasterLife » des autres spécialistes en renforcement de capacités ?

Notre mission est d'aider les gens à libérer leur plein potentiel pour qu'ils vivent leurs vies selon leurs propres termes.

Au-delà des capacités techniques, nous sommes convaincus que la réussite dans quelque domaine que ce soit, c'est 80% de psychologie, donc d'état d'esprit (mindset) et de 20% de capacités techniques.

Nous intervenons essentiellement dans les domaines du développement personnel, du leadership et du bien-être. Nous avons de grandes ambitions, ce qui ne nous empêche pas de faire du caritatif à notre humble mesure.

Dernièrement nous avons organisé le séminaire WPC (Women power celebration) qui s'est tenu le 9 mars dernier à la Banque mondiale Anosy.

Nous avons mis notre savoir-faire au profit des femmes handicapées de l'AFHAM (Association des femmes handicapées de Madagascar), dans le dessein de leur apporter un sérieux coup de « boost » et de résilience à travers le développement personnel.

Quels sont vos projets ?

Pour cette année, nous avons planifié quatre séminaires, tous des éditions annuelles. Les prochains rendez-vous avec #Momentum et #WPC (Women Power Celebration) seront en 2020. Notre prochain séminaire se tiendra en juillet et s'étalera sur deux jours.

D'ici là nous continueront notre bonhomme de chemin avec nos programmes de « corporate team building » (nous sommes complets jusqu'au mois de juin), nos programmes d'accompagnement du changement en entreprises et l'accompagnement des dirigeants d'entreprise par rapport à des problématiques liées au stress, lâcher-prise, dépassement de soi, prise de parole en public, ...

Viendront également nos ateliers en « Happiness program » et une formation en leadership avec un partenaire mondialement connu. Bref, la révolution « MasterLife » est en marche.

Madagascar

Le 13è cyclone s'annonce intense

Une perturbation cyclonique est de nouveau dans les parages. Baptisé Joaninha, hier à midi, ce cyclone… Plus »

Copyright © 2019 Midi Madagasikara. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.