Angola: Le secrétaire d'Etat américain en route pour l'Angola

Luanda — Le secrétaire d'État adjoint américain John J. Sullivan arrive en Angola samedi (16) pour une visite de deux jours visant à renforcer la coopération bilatérale , en particulier dans le domaine de la sécurité et de l'ordre public.

Lundi le 18 mars, le diplomate américain sera reçu par le ministre des Relations Extérieures, Manuel Augusto, avant de coprésider le Dialogue de partenariat stratégique, au cours duquel participeront neuf autres membres de l'Exécutif angolais, conduits par João Lourenço.

À la suite de la réunion susmentionnée (Dialogue de partenariat stratégique), la signature du mémorandum d'accord sur le nouveau domaine dans lequel les deux États ont l'intention de coopérer est prévue, suivie d'une séance de déclarations à la presse.

Aux journalistes, le chef de la diplomatie angolaise et le secrétaire d'État adjoint des États-Unis devraient expliquer les aspects pertinents du dialogue, ainsi que le contenu du mémorandum à signer sur la sécurité et l'ordre public.

Selon le programme du Ministère des Relations Extérieures parvenu vendredi à l'Angop, une fois terminée l'activité au ministère des Affaires étrangères, John Sullivan participera à une conférence sur le commerce et l'investissement, prévue à 13 heures le même lundi à l'hôtel Epic Sana (Luanda).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.