16 Mars 2019

Guinée: La région sanitaire de Labé dernière en terme d'accouchement assisté des femmes

Parmi les 8 régions administratives de la Gunée, Labé tire aussi la queue en matière en matière d'accouchement assisté .Cette affirmation est officielle et est signée du DRS Dr Oudy Bah.

Pris dans le tas Labé affiche 33,07,quand Mamou est à 41,08 et Conakry 96%/.

Toutefois, ce rapport ne prend en compte une les régions et donc difficile de dire au plan préfectoral est ce que les chiffres sont autant lourds.

Faire fi de l'accouchement assisté boosterait le taux de mortalité de la mère et de l'enfant.

Pour l'heure, la région sanitaire est entrain d'explorer un protocole de recherche pour sonder les causes possibles d'un tel phénomène de désintérêt de l' accouchement assisté par les femmes.

Toutefois, dans la plupart des cas qui se présentent dans la région de Labé, certaines traditions ancestrales influent beaucoup sur le comportement à risque des femmes tant accoucheuses qu'aide-accoucheuse.

Piqure de rappel, la région sanitaire de Labé, s'est déjà classée dernière en terme de couverture vaccinale ou de taux le plus élevé d'excision du pays.

Guinée

Le message de Cellou Dalein Diallo aux Guinéens de l'étranger

Après l'Angleterre, le principal opposant au régime Alpha Condé poursuit actuellement sa… Plus »

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.