Cameroun: Pour n'avoir pas reçu sa nourriture quotidienne Y.Michel Fotso casse tout sur son passage

Dans une vidéo qui circule depuis ce matin sur la toile, l'on voit clairement Yves Michel Fotso, plongé dans une colère. La cause: Il semblerait que l'homme d'affaire aujourd'hui embastillé a été privé de nourriture quotidienne.

Difficile d'avoir une idée sur le jour où cette vidéo a été réalisée. Cependant, dans cette vidéo, l'on aperçoit Yves Michel Fotso fâché.

Certaines sources proches du fils du fondateur du groupe Fotso que nous avons pu joindre au téléphone nous confient que cette vidéo date de plus de deux ans.

Difficile d'avoir une idée claire sur cette allégation d'autant plus que l'intéressé , se trouvant en cellule pourra lui même apporter des éclaircissements sur cette vidéo le jour où il pourra, ajoute un autre proche de Yves Michel Fotso. Ce qui est sûr, le fils du milliardaire est fâché.

En 2008, Yves Michel Fotso est poursuivi pour deux affaires, l'achat foiré de l'avion présidentiel BBJ-2, sur laquelle il est accusé de détournement de plusieurs millions de dollars d'argent public destiné à l'achat, et la liquidation de la Cameroon Airlines.

Incarcéré depuis 2010, Yves Michel Fotso a été reconnu coupable mardi 26 avril 2016 de détournement de fonds public par le tribunal spécial mis en place au Cameroun pour juger les affaires de corruption à grande échelle (TCS).

Les juges lui reprochent également d'avoir effectué des retraits frauduleux sur un compte bancaire de la société.

En 2012 déjà, il avait été condamné pour détournement de fonds aux côtés d'un ancien secrétaire général de la présidence camerounaise.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.